Professions et métiers

Grutier

Grutier

Grutier

On appelle grutier le métier qui consiste à opérer les grues, ces engins essentiels à l’ingénierie moderne.

Les grues impressionnent par leur taille imposante et leur capacité à élever de lourdes charges au sommet des gratte-ciel en construction. Et un grutier opère diverses machines qui élèvent des charges ou les déplacent sur un chantier de construction. Le grutier se retrouve souvent seul au sommet de sa tour d’acier pendant de longues heures; une radio est son unique contact avec les autres travailleurs.

Au Québec, le métier de grutier offre de belles possibilités de carrière. Le salaire est très intéressant pour le grutier qui est prêt à voyager pour le travail. Au gré des contrats, un grutier peut aller d’un chantier à un autre et ainsi récolter près de grosses sommes. Le salaire annuel moyen des grutiers demeure bien au-dessus du salaire moyen des Québécois. Le grutier doit cependant être prêt à travailler de longues heures et à passer de longues journées, voire des semaines, à l’extérieur.

Toutefois, il n’y a pas de pénurie de grutiers, mais lorsqu’il y  a plus de demandes qu’une entreprise a besoin d’embaucher des travailleurs occasionnels, c’est plus difficile de les trouver.

Les grutiers doivent bien tolérer la pression. Bon nombre des manœuvres de levage de charges comportent des risques.

Il existe des formations pour devenir grutier. L’atelier-école Les Cèdres, en Montérégie, est un centre de formation professionnelle à dispenser le diplôme des études professionnelles de 870 heures.

L’apprentissage par la pratique est au cœur de la formation de l’atelier-école qui a une demi-douzaine de types d’appareils. Les élèves font beaucoup de travail pratique afin d’aiguiser leur dextérité. Les apprentis doivent prendre des décisions seuls et doivent bien gérer le danger.

Il semblerait que l’atelier-école Les Cèdres arrive sans problème à trouver des places aux apprentis grutiers et il y a un équilibre entre le nombre de finissants et la demande de l’industrie au Québec.

Grues sur les quais d'un port

Grues sur les quais d’un port

Grues dans un port. Photo : Grandquebec.com

Pour compléter la lecture :

5 Comments

  1. troudi

    2013/01/23 at 12:39

    je suis un nouveau immigrant et je veux travailler comme un grutier ,qu est ce que je dois faire merci de me répondre le plus tôt possible merci

  2. castro jaime

    2013/11/06 at 11:33

    bon jour je recherche de travaille Au Québec, le métier de grutier,qu est ce que je dois faire

  3. Phil

    2013/11/07 at 2:28

    Bonjour à tout les immigrants qui viennent au Québec.
    Merci de repartir après vos vacances!
    Nos jobs, notre province, notre pays!

  4. madel

    2014/06/05 at 8:45

    bonjour,j aimerais devenir grutier,je vis dans la ville de chicoutimi et je suis nouveau immigrant

  5. Mihindou nsana david

    2015/10/25 at 12:29

    Je suis unjeune gabonnais à la recherche d une formation de grue offchor ou Mobil si possible,je voudrais avoir le coût de la formation et la durre?merci de votre bonne comprention suis à la tente d une reponse.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>