Varia

Les Allemands à Paris

Les Allemands à Paris

Les Allemands à Paris

14 juin 1940

(Texte publié dans La Presse de Montréal, le 14 juin 1940)

L’armée française a évacué Paris, le 14 juin 1940, pour sauver la capitale française de la destruction. – Les Allemands y sont entrés.

Londres – L’armée française a évacué Paris aujourd’hui, le 14 juin 1940, pour sauver la capitale française de la destruction. Les Allemands y sont entrés. En 1871, les habitants de Paris avaient connu les horreurs d’un siège de trois mois et demi, la faim, le bombardement. Mais si la capitale a été moins éprouvée cette fois, son occupation par les Allemands pour la 4e fois en 140 ans reste un rude coup. Le Français qui l’a annoncée aux journalistes à Tours en avait les larmes aux yeux.

L’armée française, qui reçoit quelques renforts anglais, continue de lutter contre des forces au moins deux fois plus nombreuses. Le général Weygand reconstitue son front au sud de Paris.

Paris est tombé 9 jours après le commencement de l’offensive allemande, 35 jours après l’invasion de la Hollande et de la Belgique. La capitulation de Léopold III, le 28 mai 1940, suivie de la retraite de Dunkerque, désorganisa la défense alliée.

L’occupation par l’armée espagnole de la zone internationale de Tanger est inquiétante, en dépit des assurances, données à Madrid, qu’il ne s’agit que de conserver la neutralité. Tanger se trouve devant Gibraltar.

Londres – Une dépêche de l’agence Reuters de Paris signale que les Français ont fait sauter leurs grosses usines de munitions, dans les faubourgs de la capitale, avant l’arrivée des nazis.

La ville est presque déserte. Il ne s’y promène silencieusement que des gendarmes et des gardes, sans armes. Le peu de population qui n’a pas voulu fuir se tient triste et coi dans les maisons ou dans les boutiques aux volets clos.

Ponts et édifices ont été laissés intacts

De source militaire autorisée, on laisse entendre que Paris pourrait bien cesser d’être « ville ouverte » s’il faut que les nazis « y massent des troupes ». Il faut supposer que les Français eux-mêmes pourraient bien attaquer la ville pour la reprendre, si l’occasion s’en présente.

Berlin – Pour célébrer l’entrée des Allemands dans Paris, Adolf Hitler a ordonné d’arborer des drapeaux à travers toute l’Allemagne, pendant trois jours. Il a fait sonner toutes les cloches des églises pendant un quart d’heure, à partir de 1 heure 30 de l’après-midi.

apocalypse guerre

Le 14 juin 1940 à l’aube, les Allemands entrent dans Paris. La croix gammée, symbole du nazisme, flotte sur Paris. D’après "Apocalypse, la deuxième guerre mondiale", une production CC&C

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>