Places et rues de Paris

Square Barye

Square Barye

Square Barye

D’une forme triangulaire, le square Barye est situé sur la pointe amont de l’île Saint-Louis. Ce square, d’une superficie totale d’environ trois mille mètres, est délimité sur ses côtés sud et nord-est par les bras de la Seine, et sur son côté nord-ouest par le boulevard Henri-IV.

Ce square porte le nom d’Antoine-Louis Barye, un sculpteur français très populaire à la fin du XIXe siècle. Il naît à Paris, le 24 septembre 1795. À l’instar des artistes romantiques de son temps, il apprécie l’exotisme et le Moyen Âge. Il préfère le bronze au marbre qu’il juge trop froid. Son esquisse en plâtre du tigre dévorant un gavial, exposée au Salon de 1831, provoque l'admiration de la critique. Le roi lui commande, en 1833, un groupe pour le jardin des Tuileries. Barye réalise alors Le Lion au serpent, une allégorie de la Monarchie écrasant la sédition, trois ans après les émeutes de 1830. À côté des innombrables éditions en bronze de sujets animaliers que Barye fondait et vendait lui-même, il réalisa aussi de la statuaire monumentale. Barye s’éteint le 25 juin 1875

Le monument à A.-L. Barye occupe le centre du square. Ce monument, érigé dans un style néo-classique, nous présente deux personnages, chacun auprès d’un enfant. En fait, il s’agit de copies, réalisées par Laurent Marqueste, de La Force et de L'Ordre, groupes de Barye qu'on retrouve en bronze à Baltimore au Maryland (États-Unis) et dont les originaux ornent le fronton de l’aile Richelieu du palais du Louvre.

Le groupe Thésée combattant le centaure Biénor et le Lion au serpent qui ornaient à l’origine le monument à Barye, tous deux en bronze, ont été fondus sous l’Occupation.

En 2011, grâce au mécénat de la fondation chinoise Chi Mei, Thésée a été coulé à nouveau et replacé sur son socle en pierre.

En 2007, le square Barye a obtenu le label « espaces verts écologiques » décerné par Écocert.

square barye

Monument à Barye avant l’installation du groupe Thésée combattant le centaure Biénor et le Lion au serpent. Photo : © GrandQuebec.com

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>