Places et rues de Paris

Place Saint-Thomas-d’Aquin

Place Saint-Thomas-d’Aquin

Place Saint-Thomas-d’Aquin

La petite place Saint-Thomas-d’Aquin est situé au 7e arrondissement de Paris, dans le quartier Saint-Germain-des-Prés, au carrefour de la rue de Gribeauval et de la rue Saint-Thomas-d’Aquin et entre la rue du Bac et le boulevard Saint-Germain. La longueur de la place n’est que de 31 mètres et sa longueur ne constitue que 27 mètres.

L’église de Saint-Thomas-d’Aquin du XVIIIe siècle et l’ancien couvent des Dominicains, dont l’armée française occupe à présent les bâtiments, donnent sur la place. Ainsi, la place porte ce nom parce qu’elle est située devant l’église Saint-Thomas-d’Aquin.

Formée en 1683, à la suite de la construction du monastère et de l’église de l’ordre de Saint-Dominique, cette place a d’abord porté le nom de place des Jacobins et c’est sous ce nom qu’elle figure sur le plan de Nicolas de Fer, dressé en 1697.

À la Révolution, les ordres et les congrégations ont été supprimés et le couvent est devenu manufacture d’armes, puis musée d’Artillerie.

La place a été rebaptisée par l’ordonnance du 29 avril 1839, mais un décret du 28 juillet 1866 a approuvé son agrandissement jusqu’au boulevard Saint-Germain. Toutefois, ces alignements n’ont pas été suivis d’exécution.

Saint Thomas dont le nom honore la place, naquit dans une famille de la noblesse à Roccasecca, près d’Aquino. Il étudia au monastère bénédictin du Mont-Cassin, puis à l’université de Naples. Il rejoignit l’ordre dominicain avant même de terminer ses études, en 1243. Saint Thomas fut ordonné prêtre vers 1250. Ensuite il commença à enseigner à l’université de Paris. Il quitta la France en 1272 et se rendit à Naples où il s’occupa d’une nouvelle école dominicaine. En mars 1274, Aquin tomba malade en se rendant au concile de Lyon, où le pape Grégoire X l’avait envoyé en mission. Saint-Thomas d’Aquin mourut le 7 mars 1274 dans l’abbaye cistercienne de Fossanova et fut canonisé par le pape Jean XXII en 1323 et proclamé docteur de l’Église catholique-romaine par le pape Pie V en 1567.

place st thomas aquin

Place Saint-Thomas-d’Aquin. Photo : © GrandQuebec.com

Pour compléter la lecture :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>