Batiments

Église St-Nicolas-du-Chardonnet

Église St-Nicolas-du-Chardonnet

Église Saint-Nicolas-du-Chardonnet

Construite au XVIIIe siècle dans le style classique, l’église de Saint-Nicolas-du-Chardonnet est située dans le quartier parisien Saint-Victor (5e arrondissement), rue des Bernardins à l’angle de la rue Saint-Victor et de la rue Monge.

L’église fut bâtie sur un lieu rempli de chardons, sur le fief du Chardonnet, entre la Bièvre et la Seine. Elle conserve quelques fondements datant du XIIIe siècle, mais sont clocher est de 1625, alors que l’ensemble du bâtiment actuel fut rebâti entre 1656 et 1763, après qu’on décide de la reconstruire, en dirigeant son axe vers le nord faute de place à l’est occupé par le séminaire de Bourdoise. En fait, c’est une des rares églises du XVIIe siècle qui ne soit pas orientée vers l’est.

L’église fut dédiée à saint Nicolas et sainte Catherine et construite sur les dessins du peintre Lebrun de 1656 à 1690 : le 19 juillet 1656, Christophe Martin, conseiller du roi Louis XIV de France, contrôleur général de la Marine et ancien marguillier de Saint-Nicolas-du-Chardonnet, pose la première pierre. Le 15 août 1667, Hardouin de Péréfixe de Beaumont fait la dédicace. La nef est achevée en 1716, la voûte sera posée en 1763 et le maître-autel sera consacré par l’archevêque Christophe de Beaumont le 4 décembre 1768. De gros problèmes financiers suivirent l’église ne fut terminée qu’en 1763 grâce au financement obtenu par le moyen de plusieurs lots et gains de loteries royales « en faveur du bâtiment de Saint-Nicolas-du-Chardonnet ». En grande partie, sa façade fut achevée en grande partie grâce au don de par Marc-René de Voyer de Paulmy d’Argenson.

L’église comporte une tour carrée latérale. François-Henri Clicquot est le facteur du grand orgue dont le buffet date de 1725.

En 1862, le percement du boulevard Saint-Germain suite aux grands travaux de modernisation de Haussmann nécessite le remaniement de l’abside et les travaux sont réalisés par Victor Baltard. La façade donnant sur la rue Saint-Victor n’est enfin construite qu’en 1934.
De facto, l’église de Saint-Nicolas-du-Chardonnet constitue le principal lieu de culte à à Paris des catholiques dits traditionalistes ou intégristes et ça depuis le 27 février 1977, date de son occupation par la force par des proches de la Fraternité sacerdotale Saint-Pie –X.

L’adresse de l’église de Saint-Nicolas-du-Chardonnet :

23, rue des Bernardins
Paris

st nicolas du chardonnet

Église Saint-Nicolas-du-Chardonnet. Photo : © GrandQuebec.com

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>