Batiments

Place des Vosges : édifices

Place des Vosges : édifices

Édifices de la Place des Vosges

Immeubles qui entourent la Place des Vosges :

#1 Hôtel bâti en 1606 pour Philippe de Coulanges et pour sa femme Marie de Bèze. Le peintre post-impressionniste Georges Dufrénoy y vécut de 1871 à 1914, date de son déménagement pour le no 23 de la même place.
#1bis Place des Vosges : L’ancien hôtel Coulanges (également 11 bis rue de Birague). Classé monument historique depuis 1920
#2 L’ancien hôtel Genou de Guiberville, monument historique depuis 1955.
#3 Places des Vosges : Hôtel de Simon le Gras de Vaubercey, secrétaire des commandements d’Anne d’Autriche.
#4, Pavillon, monument historique depuis 1955.
#4 L’ancien hôtel de Montmorin, monument historique depuis 1957
#5 Hôtel Caillebot de La Salle (ou hôtel Castelnau ou hôtel de Rotrou). Deux femmes précieuses de l’entourage de Marie de Médicis y ont logé en 1631 : Anne Donie (Madonte) et Madeleine de Souvré (Stéphanie). En 1899,  Jules Cousin, fondateur du musée Carnavalet et de la bibliothèque historique de la ville de Paris y est mort. Classé monument historique depuis 1955.
#6 Hôtel de Rohan-Guémené, au deuxième étage duquel se trouve l’appartement que Victor Hugo occupa de 1832 à 1848. En 1902, le bâtiment a été transformé en musée Maison de Victor Hugo qui accueille en moyenne 160 000 visiteurs par an. L’entrée dans les collections permanentes est gratuite.
#7 : Le jardin de l’hôtel de Sully, qui communique avec la place des Vosges. Cet hôtel fut construit par la veuve du maître des requêtes Huaut de Montmagny en 1611. Il est connu sous le nom d’hôtel de Sully. Classé monument historique en 1953.
#8 L’ancien hôtel de Fourcy, monument historique 1954.
#9 Hôtel du conseiller du roi Pierre Fougeu-Descures où logea Louis XIII pendant les fêtes de l’inauguration de la place Royale. L’immeuble a appartenu au Duc de Chaulnes. La tragédienne Rachel habita au premier étage. La façade sur la place, la galerie, la toiture, la décoration d’un grand salon, les dessus de porte et une cheminée sont classées monument historique. Le 1er étage est de siège de l’Académie d’architecture.
L’ancien hôtel de Chaulnes (hôtel Descures ou Nicolay-Goussainville), monument historique depuis 1954.
#10 L’ancien hôtel de Châtillon (ou hôtel de Marie de Lyonne ou de Gagny ou Chatainville), monument historique depuis 1920.
#11 Hôtel de Pierre Fougeu-Descures. Marion Delorme y vécut entre 1639 à 1648. L’hôtel a appartenu à Jean-Baptiste Colbert de Saint-Pouange.
#12 L’ancien hôtel Lafont ou de Breteuil (ou hôtel Dangeau ou de Missan ou de Sainson) monument historique depuis 1954.
#13 L’ancien hôtel Pierrard, dit aussi hôtel Colbert-de-Villacerf ou de Creil ou Voisenon, monument historique depuis 1954.
#13 Hôtel d’Antoine de Rochebaron, construit vers 1630. Il appartint au duc Louis de Rohan-Chabot à partir de 1680.
L’ancien hôtel Dyel des Hameaux, sis 14 rue de Turenne, classé monument historique en 1920.
#14 L’hôtel de Ribault, ou anciennement de Langres, classé monument historique en 1954. Le rabbin David Feuerwerker, son épouse Antoinette Feuerwerker, et leur famille y habitent de 1948 à 1966.
#15  Hôtel du duc Louis de Rohan-Chabot à partir de 1701. L’Union centrale des Beaux-Arts appliqués,  y eut son siège, un musée, une bibliothèque et une salle de conférences.
L’ancien hôtel Marchand, sis 16 rue de Turenne.
#16 L’ancien hôtel d’Asfeldt, classé monument historique en 1955.
#17 Hôtel du lieutenant civil et président aux enquêtes Nicolas le Jay. Bossuet y fut locataire de 1678 à 1682.
#17 L’ancien hôtel de Chabannes.
#18  L’ancien hôtel de Clermont-Tonnerre, monument historique depuis 1954.
#19 L’hôtel légué en 1852 à l’Assistance publique – Hôpitaux de Paris. Sa façade donnant sur la place a été refaite en 1921.
L’ancien hôtel Marchand (ou hôtel de Montbrun), sis  1 rue des Francs-Bourgeois, classé monument historique en 1954.
#20 L’ancien hôtel d’Angennes de Rambouillet, monument historique depuis 1955.
#21 Hôtel acheté par Robert Aubry en 1610 qui y logea le maréchal de Brézé, beau-frère du cardinal Richelieu. La grande-duchesse de Toscane y mourut en 1721. Alphonse Daudet aurait habité dans la cour en 1877. Monument historique depuis 1920.
#22 L’ancien hôtel de Laffemas, monument historique depuis 1920.
#23 Cet hôtel fut habité par Marie Touchet de 1614 jusqu’à son décès en 1638.
#24 L’ancien hôtel de Vitry, dit aussi hôtel de Guiche, de Boufflers, de Duras ou Lefebvre-d’Ormesson. Classé monument historique en 1920.
#25 Hôtel du conseiller d’État Pierre Gobelin du Quesnoy. Il tenta d’incendier son pavillon par dépit amoureux pour Mademoiselle de Tonnay-Charente, la future Madame de Montespan.
#26 L’ancien hôtel de Tresmes, dit aussi hôtel de Gourgues, monument historique de 1956.
#28. Le pavillon de la reine ou l’ancien hôtel d’Espinoy. Il héberge quelques commerces de luxe, terrasses de café et un grand restaurant.

place des vosges

Place des Vosges

Place des Vosges. Photo : GrandQuebec.com

Voir aussi :

  • Place des Vosges
  • Historique de la Place des Vosges
  • Pavillon du Roi
  • Pavillon de la Reine

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>