Outaouais

Industrie du bois

Industrie du bois

Industrie du bois

Au début du XIXe siècle, les guerres napoléoniennes entraînent la prospérité de l’industrie du bois au Canada, parce que l’Empire Britannique a besoin de navires qui commencent à être construits en grand nombre au Québec. De nombreux chantiers navals apparaissent à Québec, mais le bois provient des zones forestières de l’intérieur du pays, notamment, de la Mauricie et des Outaouais. L`Abitibi est exclu à cause de ses rivières qui se jettent dans la Baie d’Hudson.

Par contre, la rivière des Outaouais, étant l’affluent le plus grand du Saint-Laurent, avec son vaste bassin hydrographique et avec des affluents pénétrant profondément dans les terres, tels que la Bonnechère, la Madawaska, la Mattawa et la Petawawa sur la rive sud et la Coulonge, la Dumoine et la Gatineau sur la rive nord, devient une source de bois idéale.

Des bûcherons y arrivent en grand nombre et y passent de longs hivers à couper, à équarrir et à empiler des grumes en vue de la descente sur la rivière au printemps. Puis, les billots sont assemblés en d'énormes radeaux de sept acres de superficie qui sont envoyés jusqu'à Québec.

riviere des outaouais

Rivière des Outaouais qui avait servi pendant longtemps pour la drave. Photo : © GrandQuebec

Vers les années 1830, les premières chutes à grumes sont construites, la première est établie à la chute des Chaudières, au-dessus de la colline actuelle du Parlement. Les scieries sont construites à Bytown (future Ottawa), au fur et à mesure que la demande de bois scié augmente.

L'industrie du bois atteint son sommet au milieu du XIXe siècle, mais la demande du bois diminue avec le développement de la flotte métallique et des constructions en pierre.

Le commerce du bois scié et l’âge d’or de la région de l’Outaouais culmine à l'aube du XXe siècle avec l'énorme conflagration de Hull (Gatineau). Au cours d'une seule journée, plus de 4 mille maisons, usines, édifices publics, ponts et trottoirs en bois sont détruits.

camp bucherons

Un groupe de boucherons. Photo de l'époque

Lire aussi :

1 commentaire

  1. rajae

    2013/02/19 at 11:35

    bonjour est ce que vous pouvez m aider pour comprendre la phrase suivante.
    le commerce du bois stimule les investissements dans une économie déprimé
    pour quoi l économie étais déprimé ???

    mercii

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>