Oubliez le boulot !

Richmond touristique

Richmond touristique

Richmond touristique

Les terres sur lesquelles se trouve la ville de Richmond, qui fait partie des Cantons de l’Est, commencent à être colonisées vers la fin du XIXe siècle. Aujourd’hui, la ville est l’un des sites touristiques les plus intéressants de la région.

Tout d’abord, on y remarque une gare ferroviaire construite en 1912 qui est l’un des rares témoins de l’architecture ferroviaire de cette époque. La ligne de chemin de fer reliant Québec à Boston, passait par Richmond et le train a joué un rôle primordial dans l’évolution de la ville. Les passagers et les visiteurs peuvent se rendre au restaurant Déli-train et passer la nuit au Motel de la gare.

Autour de la gare on peut se promener le long des rues du vieux quartier anglais avec ses résidences de briques rouges aux toits recouverts d’ardoises, un matériau dont Richmond s’est fait une spécialité (l’église de Sainte-Bibiane est également recouverte d’ardoise). On dit que la ville compte la plus grande concentration d’immeubles à toitures d’ardoise au Canada.

En général, le patrimoine architectural de Richmond témoigne de la diversité des quatre peuples fondateurs de la ville, soit les Canadiens français, anglais, écossais et irlandais. Richmond compte ainsi un grand nombre de bâtiments historiques aux styles très variés.

On trouve à Richmond d’importants musées, tels que le Centre d’interprétation de l’ardoise, le Musée de l’auto ancienne de Richmond, ouvert en 2005, et le Musée de la Société d’histoire du comté de Richmond avec des tableaux de Frederick Simpson Coburn. Ce musée présente une reconstitution des locaux du XIXe siècle.

Quant au patrimoine religieux, on peut voir l’église Sainte-Anne et l’église Unie Richmond-Melbourne (construite en 1888), qui soulignent le caractère anglo-saxon de la région, de même que l’église presbytérienne St-Andrew’s, érigée en 1842 et qui figurait sur les billets de deux dollars canadiens émis de 1954 à 1975. L’église Saint-Patrice, dont la construction date de 1884, héberge le Centre d’Art de Richmond.

N’oubliez pas le Festival de l’auto ancienne de Richmond, organisé par le Musée de l’auto ancienne au mois d’août. Pendant deux jours, les visiteurs admirent des dizaines de voitures et assistent au défilé qui se déroule dans les rues de la ville.

Remarquons finalement que Richmond est une importante destination pour les amateurs de ski de fond avec un réseau de sentiers de plus de 80 kilomètres.

richmond

Ville de Richmond. Auteur : Cell82 https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Scene_of_Richmond,_Quebec.jpg

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>