Oubliez le boulot !

Voyage à Pointe-à-la-Croix

Voyage à Pointe-à-la-Croix

Pointe-à-la-Croix est un village historique. L’arrivée des premiers Européens, dans ce qui aujourd’hui est le village de Pointe-à-la-Croix survient vers le début du XVIIe siècle. Au fil des années, des Acadiens, fuyant la déportation, débarquent ici vers 1758.

Parmi des attraits touristiques de Pointe-à-la-Croix, on retrouve :

  • La maison Bordeaux, à l’adresse 101, chemin Bordeaux, la plus vieille maison de la Gaspésie qui date de la fin du XVIIIe, appelée ainsi en raison de sa première résidante, Mary Barter, originaire de Bordeaux en France. La maison est aujourd’hui est un vrai musée.
  • Le belvédère de la montagne, situé à l’hauteur de 210 mètres, qui offre une vue panoramique sur la région et le Nouveau-Brunswick.
  • La maison Young, construite en bois avec des assemblages à queue-d’aronde qui fut érigée au début du XIXe siècle.
  • Un sanctuaire d’observation d’oiseaux, situé près de la Pointe-à-Bordeaux avec un sentier d’observation de huit kilomètres de long.
  • Le Lieu historique nationale de la Bataille de la Ristigouche, la dernière bataille navale pour la possession d’Amérique du Nord entre la France et l’Angleterre.

La route 132 – boulevard Perron – qui ceinture la péninsule de la Gaspésie traverse la municipalité de Pointe-à-la-Croix et le Pont Interprovincial relie la municipalité de Pointe-à-la-Croix à la ville de Campbellton au Nouveau-Brunswick.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>