Oubliez le boulot !

Se reposer à Belcourt

Se reposer à Belcourt

Belcourt 

La municipalité de Belcourt fut connue d’abord sous l’appellation curieuse de Café ou Coffee, empruntée à la gare ferroviaire locale. Ensuite, elle s’appela Goulet, nom emprunté au premier habitant permanent de ces lieux.

On y dénombre 260 habitants qui travaillent dans le secteur agricole. Cependant, comme un peu partout en Abitibi-Témiscamingue, la municipalité offre de magnifiques opportunités pour les chasseurs et les pêcheurs, ce qui peut vous attirer.

Parmi les attraits touristiques, on compte le pont couvert sur la rivière Taschereau, un lieu patrimonial, l’un des cent ponts couverts conservés jusqu’à nos jours au Québec.

Lire aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>