Des nouvelles pas fraîches

Zoo sur l’île Ste-Hélène

Zoo sur l’île Ste-Hélène

Un jardin zoologique sur l’île Sainte-Hélène

L’aménagement d’un jardin zoologique sur l’île Sainte-Hélène, projet conçu par M. Richard Follett, expert en établissements de ce genre, et dont le goût artistique et la science nous sont recommandés par M. Wilfrid Bovey, directeur du département des relations extra-muros à l’Université McGill sera bientôt soumis à nos autorités municipales.

Les raisons qui militent en faveur de son installation permanente à Montréal sont en si grand nombre et d’une telle diversité que le public exprime tous ses voeux pour la réalisation prochaine du projet.

M. Follett n’est pas encore définitivement prononcé sur le choix d’un emplacement de son jardin, et le parc LaFontaine a déjà été mentionné, mais l’île Sainte-Hélène nous semble toute désignée, le pont de la Rive-Sud devant en faciliter l’accès dans une couple d’années et la transformer en une véritable Coney-Island.

Une attraction nécessaire

M. Follett nous donne les raisons qui devraient inciter la ville à entreprendre cet aménagement. Maintenant que nos routes conduisent dans notre ville des hordes de touristes d’été, Montréal se doit d’ajouter au pittoresque que la rend si attrayante un jardin du genre comme en possèdent d’ailleurs les principaux centres du monde. Cet aménagement, inspiré par les jardins zoologiques les mieux dessinés et les mieux garnis, promettrait une réalisation, dont la perfection serait insurpassée. On sait par exemple, par l’expérience des autres jardins que les carnivores s’accommodent parfaitement de grandes cavernes ouvertes à la vue du public. L’animal, ainsi présenté gagne en pittoresque et vit dans des attitudes de liberté.

Entreprise éducationnelle

En plus de l’attraction qu’il ajouterait aux divertissements que nous offrons aux touristes, ce jardin intéresserait par le côté éducationnel qu’il représente et qui constitue l’une de ses principales nécessités. Le public y trouverait une occasion inespérée de se familiariser avec les moeurs des animaux les plus variés.

Les facilités d’accès

En construisant un chalet récréatif qui fera partie du pont de la Rive-Sud, la commission du port désire transformer l’île Sainte-Hélène en Coney Island. Le projet de M. Follett aiderait à l’embellissement de l’île où nous trouverons des baignoires, jeux de toutes sortes, kiosque de musique, salles pour jeux d’intérieur, etc. On avait parlé de conserver son pittoresque à l’île et le jardin zoologique viendrait faciliter le projet.

(Ces informations furent publiées dans l’édition du 18 février 1928 de La Presse. L’article ne proposait malheureusement pas plus de détails sur le projet).

ile ste helene tour levis

Île Saint-Hélène de nos jour, Tour Lévis. Photo : © GrandQuebec.com

Pour compléter la lecture :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>