Des nouvelles pas fraîches

Yehudi Menuhin

Yehudi Menuhin

Yehudi Menuhin au Saint-Denis ce soir à 8h 30

Son premier désir, en arrivant à Montréal, a été de jouer dans la neige

Cet article a été publié dans La Presse le 2 mars 1931 et était accompagné d’une photo de Menuhin avec son violon.

Oui! Menuhin est à Montréal, à l’hôtel Place Viger. Mais il y a des chances pour que vous le trouviez dans le parc, jouant dans la neige, plutôt que dans sa chambre.

Car on sait que Yehudi Menuhin n’a que quatorze ans, qu’à cet âge-là plus encore qu’à tout autre, il faut que se combinent harmonieusement l’étude et le jeu, et le prodigieux violoniste ne se prive ni de l’une ni de l’autre. Les quelques instants que nous avons passés avec lui et avec son père, qui l’accompagne partout, nous ont fait voir un enfant qui n’a rien des désagréables enfants prodiges dressés pour épater le monde. Yehudi Menuhin a tout le charme spontané de son âge, doublé d’une réserve où l’on reconnaît l’enfant studieux et capable de saisir les moindres nuances des êtres et des choses. Il parle musique sans aucun air de prétention, mais en même temps avec un souci de précision qui dénote chez lui un goût ardent des recherches. C’est ainsi qu’il a tenu à posséder une édition très rare et absolument authentique de la musique de Bach, qui a subi de nombreuses altérations, rarement à son avantage, aux mains des copistes et des éditeurs.

C’est donc un musicien, tout à fait sérieux, naturel et sans le moindre désire de pose, que l’on entendra ce soir, au Saint-Denis.

Yehudi Menuhin, acclamé déjà par toute l’Europe et toutes les grandes villes des Etats-Unis, se fera entendre ici pour la première fois.

Dans le programme :

  1. Le Folts Corelli
  2. Solo Partita en mi majeur
  3. N3 Bach
  4. Prélude
  5. Loure
  6. Gavotte en Rondeau
  7. Concerto en mi mineure
  8. Opus 64 Mendelsohn, Allegro molto apppassionato, Andante, Allegro ma non troppo, Allegro molto vivace.
  9. Negro Spiritual
  10. Melody Dvorak-Krreisler (de la Symphonie du Nouveau Monde)
  11. Guitare Mosskowski- Sarasate
  12. Marche Turque (Les Ruines d’Athènes)
  13. Beethoven – Auer
  14. La Fille aux chèvres de lin Debussy-Hartmann
  15. La Campanella Paganini

Au piano Hubert Glosen.

yehudi menuhin

Yehudi Menuhin à l'âge de 12 ans. Photo de 1931

Voir aussi :

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>