Des nouvelles pas fraîches

Double vol

Double vol

Double vol

Le petit village de Saint-Liboire a été le théâtre d’un double vol de la même banque en moins de trois semaines.

L’affaire commença dans la nuit du 5 au 6 novembre 1923, alors que sur le coup de minuit, trois cambrioleurs dévalisaient la succursale de Saint-Liboire de la Banque nationale, en s’en prenant à Mlle Olivine Dupont, gérante de la succursale, et à sa nièce Flavienne, lesquelles habitaient un logement sous le même toit que la succursale bancaire.

Le 23 novembre 1923, dix-sept jours plus tard, trois bandits masqués, possiblement les mêmes que la première fois, revenaient répéter leur « exploit », mais en y ajoutant la violence, sans doute à cause de la présence sur les lieux de M. Eugène Dupont, le frère d’Olivine, qui avait tenté de s’interposer. M. Dupont et Flavienne eurent à subir les pires sévices aux mains des apaches, et on a longtemps craint pour la vie de Flavienne.

(La Presse, 25 novembre 1923)

galerie st paul

Galerie St-Paul

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>