Des nouvelles pas fraîches

Trophées volés

Trophées volés

Trophées sportifs volés

Récompense offerte à ceux qui trouveront les trophées volés

Toronto. Le président Clarence Campbell, de la LNH, a suggéré hier, le 9 avril 1969, une récompense pour le retour des trois trophées volés au Temple de la Renommée du hockey, à Toronto.

Les trophées Connie Smythe, Calder et Hart original sont disparus de leur niche dans le hall du Panthéon.

Au sujet de la récompense, Campbell a déclaré :

« Il est impossible de coopérer en cas de demande de rançon pour le retour de trophées. Noue rions prêts à payer une récompense raisonnable, mais seulement par l’entremise de la police. Nous ne pouvons détourner la loi en complétant un marché directement avec les voleurs. »

Surpris au sujet de ce vol de trophées, qui n’ont pratiquement pas de valeur marchande à tous les points de vue, Campbell a ajouté :

« Si quelqu’un les désire au point de les voler, nous serons heureux de lui fournir des répliques miniatures. »

Au cas où les deux premiers trophées ne seront pas récupérés à temps, les gagnants en recevront une réplique cette année.

Le curateur du Temple a constaté la disparition des trois trophées hier matin.

Le ou les voleurs avaient réussi à s’introduire dans le hall en enlevant la serrure de la porte principale et ont tenté de voler le trophée Lou Marsh, remis annuellement au meilleur athlète canadien, mais n’ont pas pu réussir le coup.

Le curateur Lefty Reid a évalué les trois trophées à environ $ 10, 000, «mais il est bien difficile d’évaluer de telles choses».

(Incidemment, les voleurs ont préféré l’original du trophée Hart au lieu de la nouvelle coupe).

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>