Des nouvelles pas fraîches

Belle solidarité

Belle solidarité

Une belle solidarité

Rarement a-t-on vu un tel mouvement de solidarité pour sauver la vie d'une jeune fille, Carmen Quintana de Santiago au Chili, qui habite à plus de 8 500 kilomètres de Montréal. Pas moins de huit organismes importants d'ici ont été émus par le martyr de l'étudiante de 19 ans. Ils ont conjugué leurs efforts pour la faire venir à Montréal, plus précisément au Centre des grands brûlés de l'Hôtel-Dieu où elle aurait les meilleures chances de se remettre.

Leur appui soutenu connaîtra bientôt un premier dénouement puisqu'on attend non seulement Carmen mais toute la famille Quintana, désireuse de l'accompagner.

La ministre des Affaires sociales du Québec, Mme Thérèse Lavoie-Roux, a promis de défrayer les coûts d'hospitalisation de la jeune Chilienne à l'Hôtel-Dieu de Montréal, où elle sera traitée à l'unité des grands brûlés par le Dr. Jacques Papillon et son équipe.

Carmen Quintana avait été brûlée vive par des soldats de l'armée chilienne le 2 juillet 1986 dans un bidonville de Santiago.

La jeune fille va beaucoup mieux, bien qu'elle ne puisse pas encore se tenir debout. Elle a pu livrer son témoignage devant l'enquêteur militaire qui s'occupe de son cas, en présence de son médecin à l'hôpital El Trabajador, où elle est actuellement soignée.

(Ce texte a été publié le 14 septembre 1986).

carmen gloria quintana

Carmen Gloria Quintana de passage au Québec en décembre 2000. Source de la photographie : TVA Nouvelles

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>