Des nouvelles pas fraîches

Jeune camelot honoré

Jeune camelot honoré

Jeune camelot-scout honoré

Un jeune camelot de La Presse honoré par le Gouverneur général du Canada

Pierre Pelland, un jeune camelot de 17 ans de La Presse, était très fier et bien ému, de recevoir des mains du gouverneur général du Canada, Mme Jeanne Sauvé, la médaille d’héroïsme de l’Association des Scouts du Canada pour avoir sauvé d’une mort possible Mme Alice Fredette, de Montréal.

Lors de sa tournée de perception hebdomadaire, le 7 septembre 1984, Pierre Pelland remarquait que Mme Fredette, une de ses clientes, donnait des signes de suffocation. Il constata qu’elle s’était étouffée avec des aliments. Grâce à une technique de secourisme, il avait alors réussi à lui dégager les voies respiratoires.

Discret, réservé, il n’en avait parlé qu’à quelques personnes. Aussi, fut-il très surpris, en octobre, d’apprendre qu’on l’honorait pour avoir sauvé Mme Fredette.

Membre des Pionniers de la paroisse de Saint-Vital, il s’est dit très fier d’être décoré par les scouts, un mouvement qu’il aime et dans lequel il veut continuer à évoluer encore longtemps.

Mais c’est la cérémonie à Rideau Hall, la résidence officielle du chef de l’État canadien, qui l’a plus touché.

Deux autres Québécois ont été félicités en même temps que lui pour leurs geste de bravoure : Jean-Marie Beaujean, de Montréal, pour avoir empêché un jeune de 18 ans de brûler vif et le jeune Sylvain Laplante, un louveteau de 11 ans, pour avoir sauvé de la noyade son petit frère de 3 ans.

(C’est arrivé le 14 décembre 1985)

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>