Des nouvelles pas fraîches

Roberta Bondar

Roberta Bondar

Discovery s’envole avec la Canadienne Roberta Bondar

Sept astronautes, dont une Canadienne, ont commencé leur périple dans l’espace à bord de la navette Discovery après son lancement, hier (le 22 janvier 1992), à 9h53, de Cap Canaveral, en Floride.

La neurobiologiste Roberta Bondar, seule femme de l’équipage, et Ulf Roberta Merbold, physicien allemand, sont les premiers astronautes étrangers à participer à une mission du programme spatial américain depuis 1985.

Roberta Bondar, 46 ans, de Sault Ste. Marie en Ontario, a inauguré les expériences de la mission en aidant son compagnon astronaute Norman Thagard, de Floride, à mettre en route Spacelab, le laboratoire installé dans les soutes de Discovery.

Discovery emporte dans l’espace des échantillons divers, parmi lesquels des embryons de souris, des larves de mouche, des œufs de grenouille et des grains céréalières, à partir desquels l’équipage conduira quelque 55 expériences scientifiques en apesanteur.

L’astronaute canadienne Boberta Bondar est l’une des deux spécialistes de charge utile de la mission qui réaliseront 43 expériences, notamment sur la microgravité, au nom du Canada et de 12 autres pays.

Au cours des sept jours de mission, plus de cinquante expériences scientifiques, conçues aux États-Unis, dans 11 pays d’Europe, au Japon, au Canada et même en Chine, doivent être consacrées à l’étude du comportement des organismes vivants et des matières inertes en apesanteur.

Ces études spécialement en ce qui concerne les modifications physiologiques enregistrées chez l’être humain en apesanteur, sont essentielles pour la poursuite des travaux sur les stations spatiales de l’avenir, à bord desquelles les équipages devront être capables de rester plusieurs mois sans éprouver les symptômes associés au « mal d’espace » dont sont victimes aujourd’hui les astronautes.

(C’est arrivé le 22 janvier 1992).

Biographie de Roberta Lynn Bondar

Roberta Lynn Bondar est la première femme canadienne à voyager dans l’espace, et la deuxième astronaute canadienne à effectuer un vol spatial.

Roberta Lynn Bondar est née à Sault-Sainte-Marie, en Ontario, le 4 décembre 1945.

Elle fait ses études supérieures à l’Université de Guelph, à l’Université de Western Ontario et à l’Université McMaster, puis elle travaille comme médecin et chercheur au Centre Médical McMaster de Hamilton. Lorsqu’elle fut sélectionnée pour le programme spatial, elle poursuivait des recherches sur le système nerveux.

En janvier 1992, elle prend part à une mission spatiale d’une durée de huit jours et deux heures. À cette occasion, le Dr Bondar réalise un certain nombre d’expériences sur les effets d’un séjour prolongé dans l’espace sur le cerveau humain. Elle fut la première neurologue à se rendre dans l’espace. Le vol s’est effectué dans une navette Discovery du 22 au 30 janvier 1992.

En 1994, Dr. Bondar publie son livre “Touching the Earth”, dans lequel elle raconte ses expériences de voyage.

Aujourd’hui, Roberta Lynn Bondar continue ses recherches. Elle a travaillé comme chef du département médical de la NASA et elle a enseigné la neurologie dans plusieurs établissements, dont la Ryerson Polytechnic University (Toronto) et la Trent University (Peterborough).

Elle est nommée Officier de l’Ordre du Canada en 2007. La ville de Sault-Sainte- Marie a aménagé un parc en l’honneur de Roberta Lynn Bondar, et plusieurs écoles canadiennes portent son nom.

roberta bondar

Roberta Bondar. Photo officielle, image libre de droits.

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *