Des nouvelles pas fraîches

Le poids du Québec diminue

Le poids du Québec diminue

Le poids du Québec diminue dans le Canada

Les Québécois pèsent de moins en moins lourds dans la confédération canadienne, et pour la première fois de leur histoire, ils représentent moins du quart de la population totale du pays, selon les dernières données démographiques officielles publiées par Statistique Canada.

Dans une autre bataille de la sempiternelle guerre de chiffres que se livrent Québec et Ottawa, le ministre des finances du Québec, Jean Campeau, a l'intention de récupérer du gouvernement fédéral plus de 900 millions de dollars qui seront perdus par son gouvernement d'ici l'an 2000, au titre des paiements de transfert, liés à la péréquation entre les provinces les plus riches et les plus pauvres.

La péréquation est basée sur la taille relative de chaque province dans l'ensemble canadien, une taille mesurée par Statistique Canada à partir du recensement quinquennal et, par la suite, d'estimations mensuelles de la population ayant pour base le dernier recensement.

L'agence fédérale des statistiques a indiqué mercredi dernier que le Québec ne représentait plus que 24,8 pour cent de la population canadienne, au dernier décompte d'octobre: près de 7,3 millions de personnes.

L'an dernier, le Québec se maintenait encore sur la ligne des 25 pour cent, après avoir dégringolé sans cesse depuis plus de 20 ans. En 1971, le Québec abritait 27,9 pour cent des habitants du Canada.

(Cela se passait le 24 décembre 1994).

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>