Des nouvelles pas fraîches

Projets énergétiques

Projets énergétiques

L’aménagement hydroélectrique le plus considérable au Québec

Sur le Manicouagan, des centaines de millions de dollars investis

Québec, 10 août 1960 – À partir d’aujourd’hui, l’aménagement de la rivière Manicouagan incombera à l’Hydro-Québec. Des centaines de millions de dollars seront investis dans cette entreprise, la plus considérable du genre dans les annales de la mise en valeur des chutes d’eau du Québec.

C’est l’importante nouvelle que M. René Lévesque, ministre des ressources hydrauliques, annonce entre deux séances des membres du cabinet provincial.

Les Conseil des ministres, siégeant sous la présidence de M. Jean Lesage, a, en effet, approuvé un arrêté dont le texte avait été proposé par M. Lévesque et qui concède à l’Hydro-Québec les chutes situées le long du cours de la Manicouagan et non encore équipées pour la production de l’énergie électrique.

La seule partie aménagée de la rivière jusqu’à ce jour l’a été pour le profit de la société papetière Quebec North Shore et d l’aluminerie Canadian British Aluminium, dont les usines sont à Baie-Comeau.

Les eaux de la Manicouagan devront actionner en 1965 des groupes additionnels d’une puissance globale de centaines de milliers de chevaux-vapeur, et même probablement de plus d’un million de c.v.

rue Notre Dame de Montréal

rue Notre-Dame de Montréal

Pour en apprendre plus :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>