Des nouvelles pas fraîches

Trouver Me John Turner

Trouver Me John Turner

Vaines recherches pour trouver Me John Turner

Ottawa. – La princesse Margaret a passé la journée d’hier (4 août 1958) à se reposer au lac Harrington, des fatigues de son voyage en terre canadienne. Et pendant ce temps, des rumeurs de toutes sortes circulaient au sujet de Me John Napier Turner, son principal partenaire de danse depuis son arrivée dans notre pays, qui n’a pas été vu en public depuis 3 h. du matin dimanche.

Certaines sources de renseignements indiquaient même, hier, que le jeune homme avait passé une partie de la journée de samedi en compagnie de la jeune fille, sur les bords du lac Harrington, à une quinzaine de milles au nord d’Ottawa, dans la vallée de la Gatineau.

La princesse a quitté le lac Harrington, à 10h 40 ce matin, par hélicoptère, pour retourner à Ottawa, d’où elle est montée dans le train royal à destination de Montréal.

Où est Me Turner?

Pendant ce temps, Me Turner demeure invisible. Le jeune homme avait retenu l’attention de la princesse aussi bien à un bal qui a eu lieu à Vancouver, qu’à une danse, qui s’est déroulée, samedi soir dernier, à la résidence du gouverneur général, le très hon. Vincent Massey où il a dansé avec elle durant deux heures et demie.
Après cette danse, qui avait été précédée d’un diner, Me Turner n’est pas retourné ainsi que prévu, au domicile du contre-amiral K.I. Dyer et de Mme Dyer. Il n’y est également pas rentré dimanche soir, bien qu’on l’y attendait à ce moment.

Dans les milieux proches de la princesse, on écarte cependant toute allusion à une affaire de cœur entre la jeune fille, qui est âgée de 28 ans, et Me Turner, qui a 29 ans. Me Turner fait partie d’une famille riche et est un athlète remarquable. Il a déjà connu le succès dans sa carrière d’avocat.

On indique que les deux jeunes gens ont été présentés l’un à l’autre tout simplement parce que la princesse désirait rencontrer un jeune homme de son âge pour se reposer un peu du caractère officiel de toutes les manifestations auxquelles elle a eu à participer depuis son arrivée dans notre pays.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>