Des nouvelles pas fraîches

Parizeau et la France

Parizeau et la France

La France nuance les affirmations de Jacques Parizeau

Ni indifférence, ni interférence. La France s’en tiendra à cette attitude diplomatique éprouvée tout au long du débat constitutionnel au Canada, a déclaré l’ambassadeur de France à Ottawa, M. François Bujon d’Estang.

Le diplomate français a déclaré que son pays observait les problèmes du Canada « avec grand intérêt et sympathie », mais a souligné que ce n’est pas à Paris d’offrir des conseils à quelque pays que ce soit.

« Il revient aux Canadiens de décider de l’avenir du Canada » a-t-il dit dans une entrevue récente accordée à l’ambassade de France dans la capitale fédérale. « C’est aux Québécois de décider de l’avenir du Québec ».

La France est liée par une amitié solide au Canada qui s’est manifestée souvent et d’un grand nombre de façons, a dit M. Bujon de l’Estang.

« Et la France éprouve un sentiment de fraternité pour le Québec, qui se fonde sur l’histoire, la langue et la culture. Nous avons beaucoup d’admiration pour ce que les Québécois ont fait pour sauvegarder leur patrimoine culturel et leur langue. Mais il ne nous appartient pas de prendre parti dans une querelle interne du Canada. Nous souhaitons au Canada toute la chance possible dans la définition de son avenir et nous espérons que la crise actuelle sera surmontée rapidement ».

Durant une visite à Paris la semaine dernière, le chef du Parti québécois, M. Jacques Parizeau a déclaré que le Québec « bénéficiera de la sympathie active de tout le gouvernement français qui sera au pouvoir une fois que le Québec aura choisi l’indépendance.

M. Bujon de l’Estang s’est montré plus prudent.

Le Québec et la France entretiennent des relations étroites fondées sur un grand nombre d’accords très diverses, a-t-il fait observer.

« Les relations franco-québécoises sont très intenses et le demeureront quel que soit l’avenir que choisira le Québec », a-t-il dit prudemment.

(Publié le 29 avril 1991).

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>