Des nouvelles pas fraîches

Le pape électrise les jeunes

Le pape électrise les jeunes

Le pape électrise 65 000 jeunes

Le 11 septembre 1984, un émouvant dialogue entre le pape et 65 000 jeunes Québécois a constitué, au Stade olympique de Montréal, l’apothéose d’une journée au cours de laquelle plusieurs centaines de milliers de catholiques d’ici et d’ailleurs ont vibré sur le passage de Jean-Paul II.

Cette journée, qui avait plus tôt vu le pape célébrer la messe et la béatification de mère Marie Léonie devant 300 000 fidèles réunis au parc Jarry, puis se faire «assaillir» par 3 000 enfants bruyants et enthousiastes à la basilique Notre-Dame, aura donc été marquée du signe de la jeunesse. Sans esquiver les questions qui lui étaient posées, le pape a prévenu les jeunes qu’il n’était pas venu pour dévoiler des secrets. « Je suis venu en témoin, a-t-il déclaré. Je suis venu vous inviter à ouvrir les yeux sur la lumière de la vie, sur le Christ Jésus. »

Il a parlé d’amour et il a lancé : «Redressez-vous et relevez la tête, votre délivrance est proche!»

Sur leur place dans l’Église, il a dit aux jeunes de ne pas rester sur le seuil en attendant que l’Église devienne leur reflet. «L’Église, c’est vous».

champlain basilique

Notre-Dame-de-Montréal. Photo : © Lucie Dumalo

Lire aussi :

1 commentaire

  1. REMI

    2014/01/13 at 10:58

    s’il peut électriser les jeunes, ça veut donc dire qu’il fonctionne sur batterie ?
    et serait donc ainsi le premier pape non polluant de l’histoire ?

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>