Des nouvelles pas fraîches

Millions aux soeurs Dionne

Millions aux soeurs Dionne

Quatre millions aux sœurs Dionne

Les jumelles Dionne, aujourd’hui âgées de 63 ans, obtiennent finalement des excuses et quatre millions du gouvernement de l’Ontario.

L’entente est intervenue tard en soirée jeudi. Mais hier matin, à la suite d’une décision de dernière minutes, assure son porte-parole, le premier ministre Mike Harris a décidé de prendre l’avion gouvernemental pour se rendre lui-même à Montréal afin de rencontrer les trois sœurs Dionne et leur présenter personnellement ses excuses.

La compensation sera versée aujourd’hui, le 7 mars 1999, à Annette, Cécile et Yvonne ainsi qu’aux deux filles de Marie, décédée en 1970. Cécile a aussi un fils, Bertrand, à l’origine des demandes d’enquêtes et de compensations des jumelles auprès du gouvernement de l’Ontario. La somme sera donnée en un seul versement, non imposable.

De l’aéroport, le chauffeur de M. Harris a dû se renseigner sur le trajet pour se rendre à Saint-Bruno où les trois sœurs demeurent. La rencontre a été de courte durée, le temps de leur dire notamment qu’il regrette tous les tracas qu’elles ont connus depuis le début de la semaine.

Le gouvernement ontarien a aussi promis qu’une enquête privée serait menée sur le fameux fonds en fiducie de plusieurs millions qui devait mettre les jumelles à l’abri du besoin jusqu’à la fin de leurs jours, mais qui s’est mystérieusement tari.

Jumelles Dionne

Jumelles Dionne

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>