Des nouvelles pas fraîches

Jeu de baseball chez soi

Jeu de baseball chez soi

Le jeu de baseball chez soi

Lorsque La Presse a publié ce jeu de baseball dans son édition du 21 décembre 1912, l’électronique n’était évidemment pas encore à l’honneur, et ce jeu, pourtant bien simple a dû faire le bonheur de milliers d’enfants. En fait, c’est un bel exemple d’une publicité camouflée, on dirait…

Au téléphone.

– Hello.
– Hello. Est-ce le directeur du sport de La Presse?
– Lui-même.
– Ne pourriez-vous pas venir jouer une partie de baseball, ce soir, à la maison?
– Une partie de baseball à la maison? Vous plaisantez?
– Pas le moins du monde. Venez et vous vous amuserez.

Ne sachant trop si on voulait le mystifier, notre rédacteur de sport s’est rendu tout de même à l’invitation et à 11 heures il rentrait chez lui après avoir joué une émotionnante partie de baseball. Il avait été battu par un score de 11 à 19 à la douzième inning. La partie avait été jouée dans un confortable fumoir muni de tous les accessoires. Là, les deux adversaires avaient accompli des coups qui auraient excité l’enthousiasme des fans et fait pâlir d’envie les Cobb et les Lajoie.

Disons que cette joute avait été disputée avec un jeu de baseball Eureka, invention d’un joueur professionnel, qui vient de mettre sur le marché l’Eureka Sales Company. Ce jeu sera certainement aussi populaire cet hiver que l’a été le ping-pong il y a quelques années.

Ce jeu reproduit, aussi exactement qu’il est possible à l’ingénuité humaine de le faire, le jeu de baseball tel qu’il est joué sur le terrain.

C’est un jeu absolument scientifique et d' »intérieur », mais cependant les amateurs « enragés » du jeu de baseball peuvent le jouer avec beaucoup d’intérêt; il a de plus le mérite d’être très simple.

Ce jeu peut être joué par le nombre de personnes voulu, pourvu que ce nombre ne dépasse pas dix-huit personnes, neuf de chaque côté si nécessaire, mais il est possible qu’il offre beaucoup plus d’intérêt et de satisfaction si la partie se fait à deux seulement. Le tableau consiste en un losange miniature avec quatre indicateurs. Il y a deux rangés de disques colorés, représentant les deux clubs : les disques rouges employés par l’un des clubs, et les disques bleus par l’autre. Quand les Rouges sont au bat, les Bleus sont placés aux différentes positions du jeu sur le terrain, et vice-versa. Trois des quatre indicateurs servent au jeu, le grand indicateur principal, l’indicateur de but sacrifié et l’indicateur du coureur. L’indicateur hors jeu n’est employé que pour les enregistrements (ce qu’on veut dire en clair, c’est que l’indicateur de gauche sert à inscrire les retraits au cours d’une manche).

La partie se joue autour de l’indicateur principal, les deux autres indicateurs ne servant qu’à faire avancer les coureurs. Dès qu’il a été décidé quel club doit frapper, le jeu commence. Le joueur au « bat » fait tourner le grand indicateur, et se gouverne par le jeu (!!), tel qu’indiqué à l’espace où l’indicateur arrête. Il continue à tourner jusqu’à ce qu’il ait trois hommes sortis (autrement dit, trois retraits). S’il réussit à amener ses hommes aux buts, il place ses disques sur les buts pour représenter le jeu. Le jeu se continue jusqu’à ce que neuf innings (reprises) aient été jouées. Les « hors de jeu » de chaque inning (reprise) peuvent être rapportés sur l’indicateur ‘Hors de jeu » afin d’empêcher toute dispute. De même quand les coureurs réussissent à atteindre le but principal (home), les disques peuvent être maintenus dans le cercle entourant la plinthe (Home plate), jusqu’à la fin de l’inning (reprise).

Bien que le jeu puisse être joué au complet sans se servir des indicateurs du coup sacrifié et du coureur, il offrirait beaucoup plus d’intérêt si on s’en servait. Quand un coureur atteint le premier but, il peut être sacrifié au second, si moins que deux hommes sont sortis, ou il peut voler, à la discrétion du joueur.

Le jeu de baseball Eureka est en vente dans la plupart des grands magasins de la province de Québec et dans toutes les maisons d’articles de sport.

Stade

Stade

Stade de baseball. Source de la photo :©  photo.grandquebec.com, Megan Jorgensen

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>