Des nouvelles pas fraîches

Terrible incendie à Rimouski

Terrible incendie à Rimouski

Un incendie ravage Rimouski

Le 6 mai 1950, le Bas-Saint-Laurent connaissait la plus grande catastrophe de son histoire.

Vers 18 heures, le 6 mai, un feu se déclarait dans la cour à bois de la scierie Price Borther’s, située à Rimouski, à la suite du bris d’un fil électrique. Un vent, d’une vélocité de 125 kilomètres heure faisait rage et aliment rapidement le brasier.

Des tisons ardents semèrent rapidement le feu jusque de l’autre côté de la rivière Rimouski et allumèrent ça et là d’autres foyers d’incendie.

Pendant la soirée et toute la nuit, que les Rimouskois baptisèrent la grande nuit rouge, le feu ravagea tout le quartier sud-ouest de la ville.

Au total, 359 maisons étaient rasées et 2000 personnes de retrouvaient sans abris.

Le lendemain, le 7 mai 1950, c’est la ville de Cabano qui subissait le même sort: 159 maisons étaient rasées par les flammes et 1000 personnes se retrouvaient sans logis.

Pour compléter la lecture :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>