Des nouvelles pas fraîches

Rencontre au Grand Séminaire

Rencontre au Grand Séminaire

Les princes du Grand Séminaire

Les quatre cardinaux de l'Église catholique issus du Grand Séminaire de Montréal ont retrouvé avec autant de joie que d'émotion leur vieille "alma mater".

Cette rencontre à laquelle ont participé plusieurs évêques, quelques centaines de prêtres et les séminaristes actuels de la véritable institution de la rue Sherbrooke, a eu lieu hier, le 3 avril 1990, dans le cadre des festivités du 150e anniversaire de fondation du Grand Séminaire de Montréal.

Interrogés au nom de toutes les personnes présentes par l'abbé Marcel Brisebois, qui s'est présenté lui-même comme "un produit du Grand Séminaire", les cardinaux Paul-Émile Léger, G. Emmett Carter, Paul Grégoire et Édouard Gagnon ont exprimé leur profond attachement pour la maison sulpicienne et montréalaise à laquelle ils doivent leur formation  presbytérale.

Le cardinal Carter, archevêque de Toronto, a fait allusion au lourd climat politique actuel au Canada pour dire comment il a toujours été bien accueilli à Montréal: En remettant les pieds ici aujourd'hui, je me sens reçu exactement comme je l'ai été il y plus de 50 ans: comme un frère, un ami, un de vous.

(C'est arrivé le 3 avril 1990)

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>