Des nouvelles pas fraîches

La Goutte de Lait

La Goutte de Lait

La Goutte de Lait

Une belle œuvre philanthropique pour combattre la mortalité infantile

Un mouvement philanthropique qui sera, sans doute, bien apprécié du public, s’est fait, samedi soir (9 juillet 1904), alors que plusieurs médecins, parmi lesquels était le Dr Adolphe Dagenais, président de la commission d’hygiène, se sont réunis à la résidence du Dr J.-E. Dubé, et ont fondé l’association dite de La Goutte de Lait, dans le but de fournir du lait stérilisé aux enfants de cette ville.

Cette association va se mettre à l’œuvre immédiatement.  Des arrangements seront pris incessamment avec les meilleurs laitiers, pour la fourniture d’un article pur qui sera stérilisé ensuite à l’institution des Sœurs de la Miséricorde, et par l’hôpital des Sœurs Grises, si toutefois ces maisons veulent contribuer à l’œuvre.

C’est l’intention de l’association de se procurer un laboratoire pour pasteuriser elle-même le lait. Celui-ci, exempt de tout microbe, sera distribué dans les bouteilles hermétiquement fermées. Il y aura une dizaine de dépôts ou dispensaires, dans différentes parties de la ville, où le lait sera vendu au prix coûtant, ou donné gratuitement, à ceux reconnus incapables de payer.

Pour le moment, on va en procurer aux enfants malades, seulement. Dans la suite, les autres pourront en avoir, aussi.

goutte de lait

Goutte de lait. Carte postale publicitaire de l'époque

(C’est arrivé le 9 juillet 1904)

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>