Des nouvelles pas fraîches

Fille de 13 ans au Casino !

Fille de 13 ans au Casino !

Une fille de 13 ans et son père flambent 50 000 $ US au Casino

Une écolière américaine de 13 ans aurait passé tout le week-end dernier au Casino de Montréal – interdit aux moins de 18 ans -où elle dit avoir perdu 21 000 $ !

Marie Chenowith avait reçu la somme de sa grand-mère la semaine précédente. Les 15 000 $US devaient servir à payer son inscription dans une école privée huppée de Pennsylvanie.

La jeune fille, originaire de Métairie, en Louisiane, s'est présentée au Casino en compagnie de son père, Charles, 50 ans, propriétaire d'une petite affaire d'import-export.

Le père et la fille avaient quitté la Louisiane quelques jours plus tôt à destination de Plattsburgh (N.Y.). Le but de leur voyage était double: le père voulait acheter une maison pour y déménager sa famille; la fille devait s'inscrire à l'école privée pour filles St. Mary's, à Emmittsburg, Pennsylvanie.

Le père s'amenait avec ses économies, 35 000 $US, qu'il comptait utiliser comme comptant pour l'achat de sa maison. La fille transportait dans son sac les 15 000 SUS donnés par sa grand-mère.

Arrivés à Plattsburgh le mercredi, ils décident d'aller faire un tour à Montréal le lendemain. Mais en milieu de soirée, le père et la fille se retrouvent au Casino. « Nous sommes entrés sans que personne ne nous pose de question », relate le père, qui a d'abord visé une machine à sous avant d'aller flamber 6000 $ au Black-Jack.

En fin de soirée, jeudi, il s'installera devant une machine Blazing-7 et n'en décollera plus avant le lundi midi ! « J'étais complètement accro, je ne voyais plus clair », a-t-il confié à La Presse, dans un restaurant de Plattsburgh.

Et Marie ? Durant quatre jours et trois nuits, elle se serait promenée dans le Casino, avalant de temps en temps une bouchée au restaurant, dormant sur la banquette arrière du pick-up de son père, dans le stationnement intérieur du Casino… Et jouant.

À un moment, elle a gagné une somme de 3100$ à une machine de Blazing-7. Et elle exhibe une photo prise par un employé du Casino la montrant devant la machine gagnante.

Quant à Marie, elle dit avoir honte d'avoir flambé l'argent de ses études. « En classe, j'ai toujours eu des A… Je ne comprends pas ce qui m'est passé par la tête. »

( Texte publié le 1 juin 1998 dans La Presse ).

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>