Des nouvelles pas fraîches

Conseil Privé

Conseil Privé

Conseil Privé

Les Canadiens peuvent en appeler au Conseil Privé pour décider la destinée des femmes

Londres, 18 novembre 1928. – Le comité judiciaire du Conseil Privé a accordé aujourd'hui à cinq femmes du Canada le droit d'en appeler au Conseil contre le jugement de la Cour Supérieure du Canada qui a décidé que les femmes n'étaient pas des "personnes" selon le sens de l'Acte de l'Amérique du Nord Britannique, et que, par conséquent, elles n'avaient pas le droit d'être élues membres du Sénat canadien.

La demande d'appel a été présentée par Me Cazan et elle n'a pas été combattue par le représentant du Canada, Me Theobald Matthews.

Les demanderesses sont toutes de la province d'Alberta. Ce sont l'honorable Irene Parlby, d'Alix, l'une des premières femmes de l'empire britannique à devenir membre d'un cabinet; Mme Louise McKinney, de Clareshalm, la première femme membre de la législature d'Alberta; Mme Neillie McClung, écrivain et conférencière; Mme C.C. Edwards, de McLead, et le magistrat Emily Murphy, d'Edmonton.

roi george monument

Monument à roi George à Montréal en face de la Baie. Photo : © Grandquebec

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>