Des nouvelles pas fraîches

Terrible Explosion

Terrible Explosion

Terrible Explosion

Le 19 mars 1990, une explosion à bord d'un navire a fait deux morts et on blessé grave parmi l'équipage de l’Alcan à La Baie, au Saguenay. Le Pollux, battant le pavillon norvégien, était amarré au quai Powell du port de La Baie quand s’est produite la déflagration qui a fait voler en éclats la partie avant du pont du navire.

L’explosion dans la cale numéro 1 a été si violente qu’un remorqueur qui passait à proximité du Pollux a été endommagé, tandis qu’une pluie de bois et de métal s’abattait sur le quai.

Les vitrines d’un bâtiment administratif adjacent au port ont été soufflées et six employés de l’Alcan ont été atteints par des éclats de verre. Un travailleur de l’usine de papier Stone-Consol, sise de l’autre côté du quai Powell, a aussi été blessé dans l’affaissement partiel d’un mur de briques.

Publié dans La Presse, le 20 mars 1990.

Voir aussi :

3 Comments

  1. rosaire dufour

    2015/08/15 at 1:26

    bonjour,

    j’ai ete temoin de cette explosion. j’ai aussi fait parti de l’equipe de desamorcage de la cale no-5 qui etait aussi explosive. nous avons travaille 5 ou 6 jours pour le desamorcage. le port et la stone-consol ont ete fermes pendant ce temps a cause du danger d’une autre explosion.

    j’ai en main quelques photos de cet evenement.

  2. Jean-francois Boudreault

    2016/05/13 at 5:54

    Bonjour je travaille présentement au installation portuaire et je me souviens de l’évenement.Mon pere Vincent était a bord du remorqueur écraser par la pantonne…Est-ce possible de voir les photo?Si oui ce serais bien apprécier.Merci

  3. Michel Ellefsen

    2017/01/30 at 1:55

    je me souviens tres bien j’était a environ 1000 pieds quand la cale du navire Pollux a exlosé ,la déflagration était si violante qu’elle fut ressentit a plusieurs kilometres , des employés ont étés blessés et deux marins phillipins sont décédés dont un a eu la tête coupé , la pantoune de la cale fut projetée sur un des deux remorqueurs stationné en avant du Pollux ,le materiel dans les cales était de la brasque en provenance de l’usine alcan d’Arvida , tous les employés ont du quitter le travail pour laisser place aux brigades d’urgences pour le périmetre de securité aux alentours du navire , c’était le 19 mars 1990 vers 14h …

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>