Des nouvelles pas fraîches

Équité salariale

Équité salariale

Équité salariale

Équité salariale : le vrai combat commence aujourd’hui

Le 21 décembre 1997 marque la date d’entrée en vigueur de la Loi sur l’équité salariale, une loi arrachée de chaude lutte par le mouvement des femmes pour combler les écarts salariaux qui les séparent des hommes.

Même si cette noble cause est maintenant appuyée par une loi, ce n’est pas aujourd’hui, tant s’en faut, qu’à travail équivalent, les femmes recevront un chèque de paie égal à celui des hommes.

À l’heure actuelle, l’écart de salaire moyen est d’environ 25% entre les deux sexes, selon les données gouvernementales. De l »aveu même de la présidente de la toute nouvelle Commission de l’équité salariale, Jocelyne Oliver, la loi ne pourra toutefois combler que le tiers de cet écart, une bonne partie du fossé résultant de la structure du marché du travail et de son évolution historique.

La loi qui entre en vigueur ce matin ne corrigera pas les écarts immédiatement.  Les employeurs disposent de quatre ans pour élaborer un programme d’équité salariale identifiant les ajustements requis. Après, ils ont quatre années supplémentaires pour corriger les écarts constatés.

Le rôle de la commission se limite pour l’instant à sensibiliser et informer les employeurs et les employés sur la façon de procéder. Par la suite, elle approuvera les programmes d’équité salariale et, en cas de conflit, elle agira comme arbitre. Ultimement, le Tribunal du travail pourra être appelé à trancher les différends.

bassin du vieux port de Montréal

Vieux-Port de Montréal

Photo : GrandQuebec.com

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>