Des nouvelles pas fraîches

Eaton : c’est la fin

Eaton : c’est la fin

( Texte publié le 22 août 1999 dans La Presse)

Eaton : c'est la fin !

Après avoir obtenu la protection de la loi de la faillite, qui lui permet de préparer une proposition finale pour ses créanciers, Eaton a rouvert en fin de semaine ses neuf magasins du Québec, fermés soudainement vendredi pour se protéger de fournisseurs mécontents.

Eaton a maintenant un mois pour tenter d'en arriver à un arrangement ultime avec ses créanciers. Le détaillant tentera aussi de trouver preneur pour ses meilleurs magasins, une vingtaine tout au plus, estime-t-on à Toronto, incluant celui du centre-ville de Montréal.

Quant à la liquidation d'inventaire, la direction d'Eaton refusait encore hier de donner tout autre détail sur la manière dont elle aurait lieu dès le début de la semaine. Cette liquidation s'annonce comme l'une des plus marquantes de l'histoire du commerce de détail au Canada.

On refusait aussi d'indiquer si l'actif immobilier de l'entreprise, notamment son magasin du centre-ville de Montréal, serait aussi mis en vente. Au Québec, le groupe San Francisco, notamment, a déjà indiqué son intérêt pour l'endroit afin d'y implanter son enseigne de moyenne surface Les Ailes de la Mode.

Dans le bref communiqué annonçant l'avis de proposition aux créanciers, la direction d'Eaton mentionne tout au plus qu'elle va « continuer les discussions avec des tiers qui ont manifesté leur intérêt à acquérir des éléments d'actif ou des actions ».

Eaton a annoncé lundi dernier l'échec de négociations qui duraient depuis des semaines avec un acquéreur, présumé être le géant américain Federated, qui exploite les grands magasins Bloomingdale's et Macy's.

Eaton avait aussi fermé son entrepôt principal de Toronto et licencié ses 300 employés, cessant du coup d'accepter toute livraison de ses fournisseurs.

galeries eaton

Galeries Eaton. Photo : © GrandQuebec

Pour compléter la lecture :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>