Des nouvelles pas fraîches

Nadia, reine des Jeux

Nadia, reine des Jeux

Nadia, reine des Jeux de Montréal

Nadia Comaneci, bien secondée par les trente-cinq autres meilleures gymnastes de la compétition jusqu’à maintenant, a poursuivi son historique boulot de charmeuse des juges à l’occasion du concours multiple individuel.

Il est heureux que le traditionnel matraquage de questions qui suit la présentation de chaque concours ne se soit pas déroulé avant la compétition, parce que ce qu’il restait de suspense à se mettre sous la dent aurait fondu d’un coup sec.

C’est qu’avant même que ne débute cette finale, il y avait là quelqu’un qui ne doutait pas un instant de son dénouement : « J’étais sûre de gagner. Je savais que si j’y mettais tout mon cœur, je gagnerais », d’affirmer calmement Nadia Comaneci.

(Publié le 22 juillet 1976).

nadia comaneci montreal

La grâce conquérante de Nadia Comaneci. Photo, publiée dans la Presse de Montréal, le 22 juillet 1975

À lire également :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>