Des nouvelles pas fraîches

Première colonie de vacances

Première colonie de vacances

Inauguration de la première colonie de vacances, aux Grèves

L’ouvre philanthropique d’un ami de l’enfance

Les colonies de vacances, l’une des plus belles manifestation de l’action sociale catholique, ont enfin trouvé droit d’existence en notre province; grâce à l’initiative de l’excellent éducateur et l’ami de l’enfance qu’est M. l’abbé Adélard Desrosiers, vice-principal de l’école normale Jacques-Cartier, nous avons pu hier (19 août 1912), contempler la joie de quelques petits citadins qu’il a transplantés en pleine campagne, leur donnant, pendant une vacance, l’entière jouissance d’un vaste domaine.

Car, s’était hier l’inauguration officielle de la première de ces colonies Aux Grèves, à dix milles de Contrecour, c’est-à-dire, à l’endroit même où, ainsi que nous l’a si bien démontré M. Ducharme, curé de Contrecoeur, Samuel de  Champlain, ses compagnons et leurs alliés, les Algonquins, livrèrent aux Iroquois, en juin 1610, un combat meurtrier.

Après la messe, M. l’abbé Ducharme a fait un éloquent sermon sur la fête du jour. Un succulent goûter réunit ensuite autour des tables, une cinquantaine d’invités.

Puis ce fut la visite des Grèves ; désireux de procurer aux enfants des pauvres, les bienfaits d’une vacance à la campagne, sans qu’il en coûte un sou aux parents, M. l’abbé Desrosiers a acheté de ses propres deniers une vaste étendue de terrain, sur les bords du Saint-Laurent, à la voie de Québec, Montréal et Southern ; les plus proches voisins de la colonie sont à dix milles. Les enfants jouissent en toute propriété d’une splendide grève, où ils peuvent jouer et se baigner, sans danger aucun.

(Tiré de La Presse, texte publié le 20 août 1912)

Desrosiers

Adélard Desrosiers

L’abbé Adélard Desrosiers, fondateur de la colonie des Grèves de Contrecoeur. Portrait de l’époque

Histoire du Canada

Petite Histoire du Canada

Couverture de la Petite Histoire du Canada, oeuvre du père Adélard Desrosiers, éditions Garneau

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>