Des nouvelles pas fraîches

Championnat du saut à ski

Championnat du saut à ski

Le championnat du saut à ski sur les pentes de la Côte-des-Neiges

Près de 4 mille personnes ont assisté aux épreuves de saut à ski, disputées samedi, le 18 février 1911 après-midi pour le premier championnat du Canada. L’événement eut lieu aux glissoires du Montréal Ski Club, situées chemin de la Côte-des-Neiges, près de la grande porte du cimetière catholique. Peu de spectateurs cependant payèrent un prix d’admission, la plupart préférant rester sur le chemin public, d’où l’on voyait tout aussi bien.

La température de ces derniers jours avait mis la glissoire principale en assez mauvais ordre et ce n’est que sur les 4 heures, après un travail ardu, que commencèrent les sauts. Dans de telles conditions, il devenait impossible aux sauteurs de briser les records et chacun fit de son mieux pour se tenir debout après le saut.

Plusieurs concurrents, venus de New Hampshire, d’Ottawa et de Sherbrooke, tentèrent en vain de vaincre les Montréalais qui remportèrent les deux épreuves de la distance et de l’élégance. Il y eut de nombreuses chutes mais personne ne fut blessé.

Le plus long saut de l’après-midi fut fait par Adolphe Olson avant l’ouverture régulière du tournoi et mesurait 81 pieds. Durant le tournoi il ne put faire mieux que 75 pieds et fut défait par son homonyme A. Olson, de Montréal, qui fit un saut de 77 pieds, ce qui lui a permit de gagner le championnat.

parc kent

Parc Kent sur le chemin de Côte-des-Neiges. Photo : © Grandquebec.com

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>