Des nouvelles pas fraîches

Carmen Quintana

Carmen Quintana

Carmen Quintana réapprend à marcher

Cinq mois après avoir été battue et brûlée à Santiago du Chili, Carmen Quintana commence à réapprendre à marcher, et pourra peut-être passer quelques jours avec sa famille, hors de l’hôpital, pour Noël.

La jeune fille de 19 ans a été brûlée sur 60 pour cent de son corps le 2 juillet dernier, lors d’une manifestation dirigée contre le régime militaire d’Augusto Pinochet.

Elle passa plusieurs semaines entre la vie et la mort, et est encore incapable de quitter la chambre qu’elle occupe dans l’unité des grands brûlés de l’Hôtel-Dieu de Montréal, où les membres de sa famille et ses amis doivent toujours porter des masques chirurgicaux lors de leurs visites quotidiennes.

La ministre des Affaires sociales du Québec, Mme Thérèse Lavoie-Roux, a promis de défrayer les coûts d’hospitalisation de la jeune Chilienne à l’Hôtel-Dieu, où elle sera traitée à l’unité des grands brûlés par le Dr. Jacques Papillon et son équipe.

La jeune fille va beaucoup mieux, bien qu’elle ne puisse pas encore se tenir debout.

(Texte publié le 27 novembre 1986 dans La Presse).

hotel dieu montréal

Vue panoramique de l’Hôtel-Dieu de Montréal. Photo : © GrandQuebec.com

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>