Des nouvelles pas fraîches

Bouchard amputé

Bouchard amputé

Bouchard amputé

Coup très dur pour le chef du Bloc québécois, sa famille et le mouvement souverainiste. Le 1er décembre 1994, Lucien Bouchard a été amputé de la jambe gauche, et repose toujours aux soins intensifs de l’hôpital Saint-Luc, à Montréal. Son état est stable, mais demeurera critique au cours des 36 prochaines heures.

M. Bouchard qui est âgé de 55 ans, a été hospitalisé mardi midi pour une phlébite (un caillot de sang) à jambe gauche. Selon les informations obtenues de son entourage, il aurait aussi été victime du streptocoque BHA, baptisé par les médias « bactérie mangeuse de chair ».

Dans les deux capitales, la nouvelle a estomaqué les milieux politiques, à commencer évidemment par les collègues immédiats du chef du Bloc québécois, et pour cause. Encore samedi, à l’occasion du conseil général de son parti au Mont Sainte-Anne, Lucien Bouchard dansait la gigue avec le député de Rimouski, Suzanne Tremblay.

M. Bouchard était cependant absent de la Chambre des communes depuis le début de la semaine. Lundi, son bureau avait fait savoir qu’il souffrait d’une grippe, puis, mardi, d’une phlébite. Il n’avait pu assister au discours inaugural de Jacques Parizeau, à Québec.

lucien_bouchard

Lucien Bouchard. Photographie du domaine public

Lire aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>