Des nouvelles pas fraîches

La Bolduc et son timbre

La Bolduc et son timbre

La Bolduc rentre à Newport après 100 ans

« Ça va v’nir, découragez-vous pas… » Cette profession de foi de la Bolduc et de sa fille Fernande qui se bat depuis plus de 50 ans pour la reconnaissance de sa mère, est exaucée, cet été.

La Société canadienne des postes a donné, au musée de Gaspé, le coup d’envoi des festivités du centième anniversaire de Mary Travers, dite La Bolduc en dévoilant l’image-concept d’un timbre à son effigie. Le produit final sera lancé le 11 août prochain, toujours en Gaspésie, à Newport.

Il s’agit du village natal de cette pionnière de la chanson québécoise, où l’on a ouvert, le jour de la Saint-Jean, le Site Mary Travers.

Un siècle après la naissance de la joviale « Bolduc » – qui aurait vu le jour le 24 juin 1894 -, les gens de Newport ont décidé d’ouvrir un centre relatant, grâce à des photos, vêtements, instruments de musique, etc., les principales étapes de la vie et de l’étonnante carrière de l’artiste qui, dans les années 1930, aura réussi à chanter un peu partout au Canada et même jusqu’aux États-Unis, en plus de vendre, dit-on, plus de disques que l’usine pouvait en presser!

(texte publié le 26 juin 1994).

la bolduc timbre

Timbre émis par Postes Canada et dédié à Mary Travers, dite La Bolduc

Pour compléter la lecture :

1 commentaire

  1. Maryse

    2017/01/10 at 1:42

    J’ai un timbre de la Bolduc Canada

    Quel est son évaluations aujourd’hui
    Merci

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>