Des nouvelles pas fraîches

Québec et les autochtones

Québec et les autochtones

Québec et les autochtones

Les Québécois moins sympathiques aux autochtones

La crise autochtone a laissé de profondes cicatrices chez les Québécois: 43 pour cent d’entre eux disent maintenant moins sympathiques à la cause des autochtones et 70 pour cent croient que leurs revendications territoriales ont peu de fondements.

D’après le sondage réalisé par La Presse, The Toronto Star et CTV du 14 au 19 novembre 1990 auprès de 1535 adultes par les maisons Environics et CROP, il se trouve 48 pour cent de répondants à travers le Canada qui jugent peu ou pas valides les revendications amérindiennes, contre 70 pour cent au Québec.

31 pour cent des Canadiens affirment qu’ils sont aujourd’hui moins sympathiques aux demandes autochtones, proportion qui monte à 43 pour cent au Québec pour diminuer à 21 pour cent en Ontario.

(Texte publié dans La Presse le 27 novembre 1990).

Amérindiens cris des prairies

Indiens Cri, image du XIXe siècle

Lire aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>