Des nouvelles pas fraîches

Autochtones fictifs

Autochtones fictifs

Un milliard pour des autochtones fictifs

Le gouvernement fédéral verse plus d’un milliard de dollars de trop chaque année aux bandes indiennes pour des autochtones qui n’existent tout simplement pas. Selon des données de Statistique Canada et du Registre des Indiens à Ottawa, il a au moins 70 000 Indiens fictifs inscrits auprès du ministère des Affaires indiennes comme résidents des réserves. C’est 28% de plus que leur nombre réel.

Les subventions fédérales aux bandes représentent en, en 1993-1994, 16510 dollars par personne enregistrée officiellement par le ministère.

Les noms de trop sur les listes gouvernementales équivalent à 1,2 milliard de dollars par année, soit près du quart des budgets totaux de 5,4 milliards consacrés par le pouvoir fédéral aux communautés amérindiennes.

Ce sont les conseils de bande qui fournissent au ministère les chiffres de leur population, souvent surestimée par rapport à la réalité observée par Statistique Canada lors des recensements effectués dans les réserves. «Le ministère n’a pas les moyens de vérifier ces déclarations», a dit un porte-parole du ministère.

(C’est arrivé le 18 juin 1994)

llFestival Présence autochtone

Photographie : GrandQuebec.com

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>