Des nouvelles pas fraîches

La meurtrière voilée

La meurtrière voilée

La femme Gagnon accusée

La femme Gagnon, accusée d’avoir martyrisé sa belle-fille, apparaît voilée en cours d’assises

(Du correspondant de La Presse)

Québec. II y a longtemps que l'on n'avait vu, aux Assises de Québec, un procès pour attirer la curiosité du public comme celui des auteurs présumés du martyre de la petite Aurore Gagnon, belle-fille de la prévenue, Marie-Anne Houde, femme de Télesphore Gagnon, père de la défunte.

Bien que les époux Gagnon soient accusés tous deux du même crime, c'est le seul procès de Marie-Anne Houde, femme de Télesphore Gagnon, que l'on instruit maintenant. Celui du mari aura lieu ensuite.

La salle d'audience est comble. Il y faisait une atmosphère telle, hier après midi, que le juge L.-P. Pelletier dut suspendre la séance durant dix minutes pour la faire ventiler.

Il y eut plusieurs causes d'émotion hier après-midi, d'abord un messager vint apporter sur la table du greffier les instruments de supplice censés avoir servi au martyre de la petite Aurore Gagnon : un tisonnier, un fouet, un manche de hache, une hart (il s'agit d'un lien d'osier utilisé pour attacher les fagots de bois), une corde tressée, un fer à friser, un manche de fourche. La foule manifestait aussi beaucoup d'émotion durant la description que le Dr Marois fit des nombreuses (il en compta 54) blessures et plaies de la fillette.

Le public ne put juger de l'effet produit par ces choses sur l'accusée, car cette dernière avait toute la figure recouverte d'un voile noir excessivement épais qui cachait ses traits.

L'accusée est défendue par l'hon J.-N. Francoeur qui a comme conseil Me Marc-Aurèle Lemieux.

Le Docteur Marois

Le témoignage du Dr Marois fut le premier entendu. Le Dr Marois est le médecin légiste de la Couronne.

Le 13 février dernier, assisté du Dr Lafond, de Parisville, il a fait l'autopsie du cadavre de la fillette, Aurore Gagnon, à Sainte Philomène de Fortierville. Il a trouvé le cadavre très émacié, très amaigri. Le corps était pratiquement couvert de plaies.

Au-dessus du sourcil droit, il y avait une large entaille par où l'on voyait les os du crâne. Il y avait du sang et du pus sur presque tout le cuir chevelu et les os du crâne étaient en partie rongé par ce pus.
 
Le Dr Marois a décrit avec une minutie extrême toutes les blessures et les plaies qu'il a constatées. Il y en a qui avaient un diamètre de quatre pouces. Il y en avait sur les pieds, sur les jambes, sur les cuisses, sur les bras, dans le dos, sur tout le corps. Dans la plupart des cas. il y avait décollement de la chair.

La situation symétrique des blessures sur les bras et les jambes l'engage à croire que la fillette a dû être attachée pour recevoir ainsi les coups qui ont causé ses blessures. La cuisse gauche était tuméfiée et plus grosse que l'autre. Quelques unes des plaies étaient cicatrisées ou en voie de cicatrisation. À l'endroit des blessures sur les poignets et sur les doigts, la peau était enlevée jusqu'à l'os.

L'examen interne du cadavre n'a révélé aucune lésion. Tout ce qu'il a remarqué d'anormal, c'est du côté de l'estomac, dont la muqueuse avait une couleur rougeâtre qui semblait indiquer le passage d'une substance irritante. Il soupçonna qu'il y avait eu du poison et c'est pourquoi il recueillit les viscères qu'il fit analyser par le Dr Derome à Montréal. Mais cette analyse n'a révélé aucune trace de poison. Le témoin ajoute que cela ne prouve pas qu'il n'y ait eu quelque substance anormale administrée à la fillette, mais l'analyse ne l'a pas établi.

La cause de la mort, selon le témoin, est l'épuisement survenu à la suite de nombreuses blessures qui ont entraîné de l'infection et une débilité générale. L'apparence des blessures indiquait que l'enfant n'avait reçu aucun soin. La cause des blessures, ce sont des coups. Il ne saurait être question de maladie de la peau ou de quelque autre maladie infectieuse.

(Publié dans La Presse, le 13 avril 1920).

4 Comments

  1. marie-eve

    2012/06/04 at 6:58

    bonjour je voulais juste dire que lhistoire de aurore ma enormement toucher jai moi meme 4 enfants que jaime telment je comprend pas comment elle a pu faire du mal a des enfants parce quil faut etre realiste il ny a pas juste aurore elle a perdu beaucoup denfants qui sont mort bizarrement et le frere et la soeur a aurore aussi.le plus touchant cest que cest une realiter qui existe encore aujourdui.mais je ne comprend pas pkoi ni les grands parents personne a rien fait.je peux comprendre que cest chacun ce mele de ces affaires mais la sa touche un enfant. bonne journee

  2. Michel Gagnon

    2012/10/31 at 4:33

    Bonjour, je viens tout juste de visionner le film Aurore L’enfant Martyre…produit en 2005 mettant en vedette Helene Bourgeois Leclerc et Serge Postigo et j’ ai ete profondement emu. Surtout lorsqu’ on entends les cris lamentable de cette derniere en rapport aux sevices infligers.Faire subir une tel chatiment a une pauvre enfant innocente et sans defense est chose d’ une bestialiter sans borne.Et malheureusement, cela existe dans trop d’ contexte familiale partout a travers le monde.Et cela implique aussi la pornographie juvenile que ces derniers leurs font subir et qui malheureusement rapporte plus de 22 millions de dollars par annee et blanchis par nos banquiers national…Insupportable.

  3. Ouellette Gisele

    2013/09/24 at 4:04

    Ce qui me revolte le plus dans cette histoire, c que pourquoi ils ont enleves la pendaison, quand elle venait juste de se faire condamner a celle-ci. Je sais que c a cause que il y a eu des personnes qui etaient vraiment innoncentes et il sen sont mordus les doigts et des remords assez grave. Mais la, on parle dune personne a qui toutes les preuves et les temoignages ont confirme a 100%, et surtout lexpression de son visage qui a nos yeux semble completement inidifferent dire meme de glace a toutes les accusations quelle a recu tout ca en voyant les temoignages et la haine des personnes qui ont ete convoques y compris les medecins.

  4. Ouellette Gisele

    2013/09/24 at 4:22

    Il y a une question que je me pose, et je suis sur que bien du monde vont la comprendre. Pourquoi a-t-on enleve la condamnation de la pendaison 3 jours avant la comndannation de celle-ci. Dapres les documents que je lis sur ces pendaisons utlerieures, il parait que des personnes innocentes ont ete pendus pour rien.Quand je dis (parait) c quil y a vraiment eu des coupables autant que des innoncents. Mais je ne suis pas nee dans cette periode-la, mais comment peux-t-on laisser cela sur le silence. Je sais que meme si les personnes qui savaient quils ne pouvaient rien dire, ils ont du se sentir tres mal a laise. Mais je comprends leur mentalite. Mais en tout cas pour ce qui est de mon cas, jai beau regarder le film plusieurs fois, mais ca ne mempeche pas de pleurer quand meme. Comment peux-on rester de glace en voyant cela.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>