Des nouvelles pas fraîches

Arctique … canadien ?

Arctique … canadien ?

Arctique … canadien?

Malgré ses prétentions, le Canada n’est pas du tout assuré de posséder la souveraineté sur les eaux de l’océan Arctique. S’il veut faire reconnaître sa juridiction, le gouvernement canadien doit exercer ses droits par une présence adéquate.

Dans ce contexte, le périple du brise-glace américain Polar Sea dans le Grand Nord canadien, sans la permission officielle d’Ottawa, constitue une provocation que le fédéral doit contrer. Ottawa prétend depuis plusieurs années que le détroit de Lancaster (Lancaster Sound), qui assure le passage dans l’Arctique entre le Groenland et l’Alaska, fait partie de ses eaux territoriales.

Les États-Unis rejettent la juridiction canadienne et soutiennent qu’il s’agit d’un détroit international.

Dans le cas du Polar Sea, le gouvernement américain a estimé qu’il n’avait pas à demander d’autorisation à Ottawa. Le Canada a soutenu le contraire, mais ne peut rien faire pour bloquer le navire américain. Celui-ci entreprendra le trajet nordique le premier août.

(C’est arrivé le 1er août 1985).

coast guard polar sea

Le brise-glace américain Polar Sea. Photo : ScottyBoy900Q, wikipedia français

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>