Des nouvelles pas fraîches

Affiches des théâtres

Affiches des théâtres

Affichage à la porte des théâtres

Québec – Un mouvement vient de s’organiser parmi les femmes de Québec contre l’affichage aux cinémas. Ce mouvement a pris une importance considérable et jusqu’à présent, les requêtes que l’on a fait circuler se sont couvertes de 4,000 signatures.

Ces requêtes seront présentées au maire de la Ville de Québec et aux échevins cette après-midi, par une délégation exclusivement féminine qui ira les rencontrer à l’hôtel de ville à 3 heures.

Mme L.-A. Taschereau sera en tête de cette délégation qui demandera aux autorités municipales, au nom de toutes les mères de famille de la ville, la suppression des affiches illustrées ou panneaux réclames à la porte des théâtres ou des cinémas.

Hier, dans toutes les églises, les curés ont encouragé les paroissiens à se joindre à ce mouvement que l’on doit à l’initiative de Mme Taschereau, admirablement secondée par un groupe de dames.

Les pasteurs ont insisté sur le danger qu’il y a surtout pour la jeunesse et les enfants des écoles qui sont souvent attirés au mal par les images, ajoutant que dans certains cas, il arrive que les affiches ou panneaux réclames sont plus suggestifs que les pièces ou les films que l’on montre dans les théâtres ou cinémas.

(Cette nouvelle pas fraîche date du 21 janvier 1924).

affichage

Il est réconfortant de voir comment peu à peu l'homme a réussi à donner libre cours à sa liberté d'interdire. Mafalda par Quino (scénariste de BD argentin, né à Mendoza en 1932)

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>