Des nouvelles pas fraîches

Adrienne Clarkson

Adrienne Clarkson

Adrienne Clarkson succède à LeBlanc

Le fragile équilibre politique canadien voulait que le prochain gouverneur général soit ontarien, bilingue et, idéalement, une femme. Le premier ministre Jean Chrétien as trouvé tout ça, en Adrienne Clarkson, qui, en plus, a l’avantage d’être d’origine étrangère.

Animatrice-vedette de la télévision anglaise de Radio-Canada, Adrienne Clarkson deviendra officiellement le 26e gouverneur général du Canada le 7 octobre 1999, tout juste à temps pour lire, une ou deux semaines plus tard, le discours du Trône du premier ministre Chrétien aux Communes.

Mme Clarkson est née à Hong Kong, en 1939. Elle est arrivée au Canada trois ans plus tard avec sa famille qui fuyait la guerre. Elle est mariée à l’écrivain John Ralston Saul.

L’origine de Madame Clarkson a certainement joué en sa faveur, a reconnu M. Chrétien. ‘Il s’agit d’une personne qui adore son pays d’adoption, a indiqué le premier ministre. Sa nomination est un reflet de la diversité et de la tolérance, une preuve que notre pays a évolué au fil des ans. »

(Texte publié dans la Presse, le 9 septembre 1999).

adrienne clarkson

Adrienne Clarkson. Photo : adrienneclarkson.com

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>