Des nouvelles pas fraîches

Battu à mort

Battu à mort

Un homme battu à mort par des policiers

Un automobiliste de 38 ans aurait été battu à mort par des policiers de la CUM. La victime, Richard Barnabé, a été interpellée vers 3 heures, la nuit dernière par des agents du poste 44 de la CUM qui l'avaient pris en chasse depuis Montréal jusqu'au coin des rues Gounod et Mozart, dans le quartier Saint-Vincent de Paul, de l'autre côte du pont Pie-IX.

Les policiers de Laval ont été mandés en renfort, mais non pas été d'un grand secours, semble-t-il. Au moment de leur entrée en scène, la poursuite était terminée et plusieurs policiers de la CUM – on parte de cinq ou six – entouraient la victime, qui gisait sur le sol.

Au moins deux témoins, un civil et une policière, auraient vu les patrouilleurs montréalais frapper la victime à coups de poings et de pieds, à la tête et au corps. L'homme a ensuite été placé dans une auto patrouille et transporté à l'hôpital, le visage tuméfié, inconscient.

L'incident s'est produit dans l'entrée de la maison du frère de la victime, qui porte également l'uniforme de la police de la CUM. Plongé dans le coma, Barnabé est maintenu en vie artificiellement, à l'Institut neurologique de Montréal.

(Texte publié le 15 décembre 1993).

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>