Des nouvelles pas fraîches

L’Abbé Pierre à Montréal

L’Abbé Pierre à Montréal

L’Abbé Pierre à Montréal

L’abbé Pierre, le célèbre fondateur de Communautés Emmaüs, celui-là même dont la vie fut récemment portée à l’écran, est à Montréal pour une visite de deux jours dans le cadre du Festival international de Lanaudière.

L’abbé Pierre se trouvait réuni à Lanaudière avec son ami, le légendaire apôtre des Droits de l’homme Dom Helder Camara, archevêque de Récife, au Brésil, pour une soirée concert intitulée Paix et partage. On y présentait en primeur nord-américaine une autre œuvre de Pierre Kaëlin, la symphonie de deux mondes, écrite cette fois-ci à partir de textes de Mgr Camara.

Accueilli à son arrivée à l’aéroport de Mirabel par les journalistes et les photographes, l’abbé Pierre, malgré la fatigue du voyage, a répondu rapidement aux questions concernant sa visite à Montréal pour entreprendre un vigoureux plaidoyer contre la misère et l’injustice.

« La terre entière est agressée par la misère, déclare-t-il. Il n’a pas seulement l’Afrique, avec les famines et le sida, qui soit touchée. Aux États-Unis, 30 millions de personnes vivent sous le seuil de la pauvreté. Dans l’Europe unie de demain, sur les 320 millions de citoyens qui habiteront le territoire, 50 millions partageront la plus grande misère.

L’abbé Pierre se dit très préoccupé lorsqu’il entend parler de la situation des sans-abri à Montréal. « Le problème se renouvelle constamment. Il y a en ce moment des milliers de petits garçons et de petites filles en trin de naître qui, plus tard, ne découvriront que de la misère.

C’est un acte d’amour perdu », déplore-t-il.

Selon lui, l’offensive contre la misère doit être menée par l’ensemble de la communauté mondiale et fondée sur de nouveaux partages. Surtout en ce qui concerne l’emploi, « la première des justices », et l’immigration, problème de l’heure en France.

« Lorsque j’entends Le Pen dire La France aux Français, j’ai envie de crier La Terre aux humains! », rétorque celui qui demeure l’un des plus énergiques défenseurs des déshérités de notre monde.

((Texte publié le 22 juillet 1991).

abbe pierre

L'abbe Pierré. Photo du domaine public

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>