Nord-du-Québec

Thermokarst

Thermokarst

Thermokarst, c’est un nouveau phénomène entraîné par le réchauffement climatique de la Terre. Le phénomène peut causer de lourdes conséquence dans l’avenir, puisque thermokarst génère des quantités importantes de méthane – CH4 qui est un gaz à effet de serre ou GES. On sait que ce gaz est 22 fois plus puissant que le CO2.

Au Canada, c’est dans la toundra forestière du Québec que l’on peut retrouver la plus vaste superficie recouverte pas des lacs de thermokarst, particulièrement, dans les zones de pergélisol discontinu.

Le lac de thermokarst est une butte de pergélisol de forme circulaire, constituée de quelque 60% de glace. Le reste de la butte se compose de sédiments, d’argile, de tourbe, de sable ou d’autres éléments. Une butte moyenne a un diamètre de 50 mètres et peut atteindre une douzaine de mètres de profondeur. La couleur de la butte varie, parce que les buttes argileuses seront de couleur laiteuse.

Cette butte de pergélisol fond en surface et un minuscule lac est formé de quelque 2 ou 3 mètres de profondeur. Puis, les sédiments qui se trouvent au fond de la butte, développent de la flore et de la micro-faune bactériennes. Ces flores et faunes commencent à produire du méthane. Act suivant, le méthane remonte à la surface du lac. On même peut remarquer des bulles et détecter une odeur de gaz. Il en reste aussi une couche d’huile à la surface. De cette façon, le méthane se libère dans l’atmosphère et contribue à son tour au réchauffement global.

D’ailleurs, des tourbières commencent à se dégrader, la faune traditionnelle est perturbée, des plantes ne poussent pas puisque le sol est saturé en eau. Cependant il est trop tôt d’affirmer qu’on comprend tous les impacts des thermkarsts sur l’écosystème planétaires.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>