Nord-du-Québec

Route de la Baie-James

Route de la Baie-James

Route de la Baie-James

Plus qu’une route à suive, une route à vivre

Telle est la devise de la Route de la Baie James, longue de 620 kilomètres. Cette route, qui est un prolongement de la route 109, relie les villes de Matagami et de Radisson, dans la région du Nord-du-Québec.

Ouverte en octobre 1971, c’est une voie de communication essentielle avec le monde extérieur pour les communautés cries de Waskaganish, Eastmain, Wemindji et Chisasibi.

Par ailleurs, la route Transtaïga, construite en 1979, peut être empruntée à la jonction du kilomètre 544 de la Route de la Baie James. La route Transtaïga permet de rejoindre la communauté de Caniapiscau et le complexe hydroélectrique La Grande.

La route de la Baie-James est asphaltée, entretenue et déneigée en hiver.

La route de la Baie-James traverse un immense territoire septentrional isolé. Aussi les voyageurs sont-ils invités à s’inscrire à un kiosque d’enregistrement situé à 6 kilomètres au nord de la ville de Matagami. On y trouve des brochures, des dépliants et des cartes géographiques de la Baie-James. N’oubliez pas de faire le plein avant de prendre la route!

Du sud vers le nord, de la mine Géant Dormant jusqu’à Radisson, des panneaux d’interprétation abordent des sujets tels que la géomorphologie, la géologie, les travaux forestiers, l’écologie forestière, la faune, les feux de forêt, la vie des peuples autochtones, etc.

Voici une liste des points les plus intéressants rencontrés le long de la Route 109, la Route de la Baie-James: Attraits sur la route de la Baie-James

baie_james

Littoral de la Baie-James. Photo : GrandQuebec.com

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>