Musées du Québec

Musée plein air de Lachine

Musée plein air de Lachine

Musée plein air de Lachine

Le Musée plein air de Lachine, situé dans le parc René-Lévesque et dans les autres parcs riverains du lac Saint-Louis, expose à ciel ouvert une cinquantaine de sculptures ce qui en fait l’un des plus grands parcs de ce genre au Canada.

Ce jardin permanent de sculptures, partie intégrante du Musée de Lachine, fournit un cadre enchanteur pour se balader à pied ou à bicyclette sur une distance de quatre kilomètres.

Le musée plein air, constitué au fil des ans lors de symposiums de sculptures, possède des oeuvres de plusieurs artistes de renom tels que Bill Vazan, Michel Goulet, Bill Vazan et André Fournelle qui ont créé cet environnement exceptionnel.

Le musée de Lachine est divisé en trois ailes d’expositions (la maison LeBer-LeMoyne avec sa dépendance, le pavillon Benoit-Verdickt, le pavillon de l’Entrepôt) et ce musée plein air, un musée de sculptures monumentales extérieures, accessible à pied ou à vélo.

Ce secteur, planté d’arbres matures, comporte deux longues jetées qui s’avancent dans le lac Saint-Louis à partir de l’entrée en amont du canal de Lachine. L’une des jetées donne accès aux quais d’une marina (cette jetée date de 1883 et sert au Club de yacht de Lachine) et l’autre (la jetée du canal) se situe à l’intérieur du parc René-Lévesque, planté d’arbres matures. La jetée du canal date de 1848.

Le site du musée plein air est l’un des sites les plus anciens témoignant de la colonisation de l’île de Montréal par les Français. C’est en 1663 que les Sulpiciens deviennent seigneurs de l’île de Montréal. En 1667, ils concèdent à l’explorateur René-Robert Cavelier de LaSalle, un grand territoire en rive du fleuve Saint-Laurent, en amont du Sault Saint-Louis (les rapides de Lachine), mais Cavelier de LaSalle vend ses biens afin de financer une expédition pour découvrir le passage en Chine.

musée plein air lachine

Musée plein air de Lachine. Photo : © GrandQuebec

Dès 1669, le secteur fait partie d’une terre que les marchands de fourrures, Jacques LeBer et son beau-frère Charles LeMoyne, achètent de Cavelier de LaSalle et y font construire une maison et une dépendance et y installent un poste de traite.

Le Musée plein air de Lachine est accessible tous les jours, du lever au coucher du soleil. On peut en faire un lieu d’activités familiales en découvrant les œuvres via des rallyes conçus par le service éducatif.

sculpture parc lévesque

Musée plein air de Lachine. Photo : © GrandQuebec

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>