Musées du Québec

Musée des Hospitalières

Musée des Hospitalières

Musée des Hospitalières de l’Hôtel-Dieu de Montréal

Le Musée des Hospitalières de l’Hôtel-Dieu de Montréal témoigne de l’histoire de la communauté des Hospitalières de l’Hôtel-Dieu, fondé par Jeanne Mance et des Hospitalières de Saint-Joseph. Il raconte les origines de l’Hôtel-Dieu à travers l’histoire de la médecine au Québec et la mission des Hospitalières de Saint-Joseph auprès des malades.

Le Musée, ouvert en 1992,  présente une magnifique exposition permanente qui retrace l’histoire de l’Ordre des Hospitalières depuis le début, quand Jérôme Le Royer de la Dauversière décide d’établir sur l’île de Montréal une mission d’évangélisation et un Hôtel-Dieu. L’exposition illustre l’histoire de la ville de Montréal, témoigne de plusieurs épidémies qui frappèrent Montréal, de l’expansion de la communauté, du progrès de la médecine, des histoires des infirmières et des médecins, de la législation sur la santé au Québec, ainsi que du rôle des Hospitalières dans l’actualité.

Le Musée présente régulièrement des expositions temporaires, mettant en valeur ses collections  consacrées aux différents événements et aux personnages de l’histoire de la communauté, de Montréal et du Québec, mettant également en valeur de nombreux thèmes liés à la médecine, à l’art religieux et à autres facettes de l’histoire.

Le Musée des Hospitalières de l’Hôtel-Dieu de Montréal conserve une grande collection de documents historiques, composée de plus de 20 000 objets ou oeuvres d’art reliés à l’histoire des Hospitalières. La collection maintient en lien étroit avec la vie religieuse, la médecine, les sciences de la santé et l’ethnologie. On peut y observer deux documents signés par Louis XIV. Ce sont les Lettres Patentes pour l’établissement des religieuses hospitalières de Saint-Joseph en l’Île de Montréal, ainsi qu’un bon autographe de 3 mille livres pour les soutenir dans leur mission (les deux documents datent de 1669).

Des visites commentées sont offertes par le Musée à tous les publics sur réservation. Des conférences sont offertes sur plusieurs thèmes.

Le Musée des Hospitalières offre aussi des programmes éducatives pour les enfants des écoles primaire et secondaire.

L’été et l’automne, on peut réserver une visite aux jardins du monastère des Hospitalières, mais il faut consulter l’administration sur l’horaire de ces visites.

Téléphone du Musée des Hospitalières de l’Hôtel-Dieu de Montréal : 514 – 849-2919.

Adresse :

201, avenue des Pins Ouest
Montréal
Québec
H2W 1R5

Site Web du Musée des Hospitalières : www.museedeshospitalieres.qc.ca

Pour rejoindre le musée : métro Sherbrooke, autobus 144 ou métro Place-des-Arts, autobus 129 et 80. Autobus 55, rue Saint-Urbain, en direction sud ou boulevard Saint-Laurent, en direction nord.

hôtel dieu de montréal

 

Hôtel Dieu de Montréal. Photo : © Grandquebec.com

 

Voir aussi :

5 Comments

  1. Réjane Racette

    2010/12/22 at 7:55

    Bonjour,
    Je possède un petit inhalateur acheté en 1945, année de ma naissance. L’objet a toujours été conservé précieusement en raison de l’histoire qui l’entoure. Mes parents avaient dû acheter ce petit inhalateur alors que je n’avais que 7 ou 8 mois. C’était pour soigner ma coqueluche. L’achat avait représenté une semaine de salaire de mon père, à l’époque. Je ne me résigne pas à jeter cet objet, toujours dans sa boîte d’origine. J’habite Laval et si cela intéresse quelqu’un, ce sera avec plaisir que j’irai le porter là où on me dira. J’attends votre réponse.

    Réjane Racette
    Laval

  2. Réjane Racette

    2011/01/29 at 8:44

    Bonjour,

    Je possède un petit inhalateur acheté par mes parents en 1945, année de ma naissance. J’ai eu une coqueluche alors que j’étais encore bébé. Ce petit objet fonctionnait avec de la poudre de pénicilline. J’ai 65 ans et je me demande s’il pourrait avoir une valeur éducative dans votre musée. J’aimerais lui donner une deuxième vie plutôt que de le mettre dans un bac de recyclage.Je ne demande aucun argent. Ce n’est pas le but de ma démarche.

    J’avais pensé que l’Association des Pneumologues du Québec aurait été intéressée. Il n’en est rien. On m’a suggéré de vous écrire. Je ne me résigne pas à jeter l’objet aux ordures. Il est toujours dans sa boîte d’origine. Il avait coûté une semaine de salaire à mon père.

    Je vous le donnerai avec grand plaisir si vous en manifestez le désir.

    Réjane Racette

  3. Réjane Racette

    2011/01/29 at 8:47

    Bonjour,

    J’aimerais ajouter au message que je ne demande aucun argent pour vous remettre cet inhalateur. Je voudrais seulement qu’il ait une valeur pédagogique et historique.

    Merci
    Réjane Racette

  4. Julie

    2011/03/07 at 3:58

    Madame, ce site répertorie différentes informations concernant le Québec, il n’est pas relié au Musée des Hospitalières. Je vous conseille de vous adresser directement à celles-ci via leur adresse courielle.

    museehospitalieres@bellnet.ca

    Bonne Chance

  5. Mauricette Saivet

    2011/11/24 at 2:26

    bonjour

    Je viens seulement aujourd’hui de prendre connaissance de votre offre pour donner votre inhalateur à un musée.
    J’habite La Flèche dans la Sarthe et je m’occupe du couvent des Visitandines ex centre hospitalier Jérôme le Royer de la Deauversière où nous avons installé un petit musée de vieux matériel hospitalier.Les Religieuses hospitalières de Saint Joseph y ont travaillé jusqu’en 1993. Si vous avez toujours votre objet , nous l’exposerons avec ce que nous avons déjà,et vous êtes la bienvenue . Laval st à 70km de La Flèche.
    Merci Mauricette

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>